Hamilton admet avoir de la pression pour porter le n°1 en 2018

Un compromis à trouver avec son numéro, le 44

Recherche

Par Olivier Ferret

28 novembre 2017 - 09:00
Hamilton admet avoir de la pression (...)

Lewis Hamilton déclare qu’il n’a toujours pas l’intention de porter le n°1 en 2018, après l’obtention de son 4e titre de champion du monde.

Comme le permet le règlement de la FIA depuis l’introduction des numéros permanents choisis par les pilotes, le champion du monde a le choix pour la saison qui suit : porter le n°1, comme cela a toujours été le cas avant, ou conserver son numéro permanent.

Le numéro 44 signifie toutefois beaucoup trop de choses pour Lewis Hamilton même s’il admet qu’il a la pression pour porter au moins une fois le numéro 1 dans sa carrière en F1.

"Mes ingénieurs et certaines personnes autour de moi souhaitent en effet que je porte une fois au moins le ’1’ sur ma monoplace. Ils essayent tout pour me convaincre mais je résiste pour l’instant. Je n’ai aucune envie de changer," déclare Hamilton.

"Le 44 est très personnel. Tout le monde a un nombre porte-bonheur."

Hamilton veut essayer de trouver une solution tout de même.

"Peut-être que je vais trouver une manière graphique de mettre le 1 dans le 44, ou quelque chose comme ça. Peut-être que nous pouvons jouer avec ça et trouver quelque chose. Mais je n’aime pas cette histoire de numéro 1. D’autres pilotes l’ont eu, de grands pilotes forcément. Mais le 44, c’est mon numéro."

Info Formule 1

Photos

Vidéos