Formule 1

Hamilton : Une victoire phénoménale

L’Anglais gagne enfin à Monza

Recherche

Par

9 septembre 2012 - 18:03
Hamilton : Une victoire phénoménale

Après avoir signé la pole position samedi, Lewis Hamilton a confirmé en course aujourd’hui puisqu’il n’aura finalement été inquiété qu’au moment du départ lorsque Felipe Massa s’est hissé à ses côtés à l’amorce de la première chicane.

Heureux d’avoir enfin accroché le Grand Prix d’Italie à son tableau de chasse, l’Anglais fait aussi une bonne affaire au championnat puisqu’il est passé de la 5e à la 2e place.

« C’est un sentiment incroyable », a déclaré le pilote McLaren. « C’est phénoménal. Vous ne savez jamais ce qui va se passer quand vous débuter un week-end de course et les gars ont fait un excellent travail avec le package. Je le savais depuis la course précédente en voyant le rythme de Jenson (Button) et je savais que cela signifiait que je pouvois en faire de même ici. Et les gars ont fait un super travail ».

« C’est un circuit historique et pendant que je pilotais, je pensais à tous les grands noms qui ont gagné ici », a poursuivi le Britannique qui a remporté aujourd’hui sa 3e victoire de l’année. « Obtenir enfin une victoire ici, c’est juste la cerise sur le gâteau. J’espère que c’est le début de quelque chose de bon pour l’avenir car je n’avais pas eu les meilleurs résultats ici dans le passé ».

Deuxième du championnat à 37 points de Fernando Alonso, Lewis Hamilton voit la suite de la saison comme un énorme défi à relever pour tenter de décrocher ce titre. « Cela va être très difficile », a confié le champion du monde 2008. « Fernando a dit qu’ils auraient beaucoup de mises à jour pour la prochaine course donc je vais retourner à l’usine en espérant que les gars en font de même. Nous avons encore sept courses donc c’est juste une étape. Demain, nous recommencerons et nous attaquerons les préparatifs pour la prochaine course ».

« Je pense que Ferrari était aussi rapide que nous ce week-end et je pense que si Fernando avait eu une meilleure qualification, il aurait été avec moi et ma course aurait été plus difficile qu’elle ne l’a été », a poursuivi Hamilton. « Mais je pense que les Ferrari sont très très rapides et nous devons rester concentrés pour continuer à rivaliser avec eux ».

En fin de course, le pilote McLaren a bien sûr été mis au courant de la remontée de Sergio Perez et de son rythme très rapide. « J’ai roulé à un rythme de croisière durant les 20 derniers tours. J’avais une avance de 14 secondes et je pensais que j’avais Felipe (Massa) derrière moi qui était malgré tout plus lent que moi. Puis j’ai entendu que Fernando avait rattrapé Felipe et qu’il commençait à me rattraper aussi donc j’ai accéléré le rythme. Puis Perez a commencé à me rattraper à un rythme d’une seconde au tour donc pendant les 4 derniers tours j’ai poussé encore un peu plus pour maintenir de l’écart », a conclu l’Anglais.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less