Formule 1

Häkkinen et Brundle soutiennent Valtteri Bottas

Le Finlandais joue sa dernière cartouche chez Mercedes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 décembre 2018 - 13:45
Häkkinen et Brundle soutiennent (...)

Valtteri Bottas est sous pression pour 2019 après une année 2018 difficile. Un bilan avec deux pole positions contre quatre l’an dernier, et aucune victoire contre trois en 2017. Malgré le risque de perdre son baquet, le Finlandais garde la confiance de l’un de ses compatriotes, Mika Häkkinen.

"Valtteri est très rapide, a une bonne condition physique et travaille dur" explique le double champion du monde. "Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il va se remettre sur les rails pour gagner des courses et un championnat du monde."

Selon Häkkinen, les deux victoires perdues en 2018 ont fait beaucoup de mal à Bottas, même si elles avaient des causes différentes. Le pilote Mercedes a eu à chaque fois du mal à s’en remettre et cela a clairement joué sur son moral, comme l’a aussi reconnu son directeur, Toto Wolff.

"La victoire en Azerbaïdjan lui a été volée par une crevaison, et durant la saison il devait aider Lewis Hamilton quand Ferrari mettait la pression à Mercedes. Bien sûr, Valtteri veut gagner. Mais une chose que vous apprenez vite en Formule 1 c’est que la route vers le sommet n’est pas toujours droite."

"Je me souviens quand je courais contre des coéquipiers et des grands noms comme Ayrton Senna, Alain Prost et Nigel Mansell, je ne gagnais pas, mais j’ai beaucoup appris en les regardant, en travaillant dur au sein de l’équipe et en progressant petit à petit."

Martin Brundle, ancien pilote et désormais journaliste, a également envoyé son soutien à Bottas : "Valtteri ne fait pas beaucoup de faute et est un pilote digne de confiance. Mais il a été affaibli psychologiquement, en partie à cause de la vitesse brute et la régularité de Lewis, mais aussi à cause des victoires qui lui ont échappé en Russie et en Azerbaïdjan. Jouer un rôle de soutien ne l’a pas aidé."

Brundle estime que Bottas a eu de la chance d’avoir été confirmé pour 2019 avant de rentrer dans la période vraiment difficile, et notamment avant une saison conclue par quatre cinquièmes place : "Il est chanceux d’avoir une autre chance, j’imagine que si Toto Wolff avait su ce qu’il sait maintenant, il aurait certainement mis Esteban Ocon à sa place. Il a été désigné pilote de réserve de Mercedes, nous verrons donc ce que Valtteri peut faire."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less