Formule 1

Haas veut vite oublier la Russie et pense déjà à Barcelone

Zéro pointé pour l’écurie américaine

Recherche

Par A. Combralier

30 avril 2017 - 17:28
Haas veut vite oublier la Russie et (...)

Romain Grosjean a sûrement vécu un des pires week-ends de sa carrière. Jamais dans le rythme depuis vendredi, le Français n’a pas pu défendre longtemps ses chances à Sotchi. Accroché par Jolyon Palmer dans les premiers virages, il a rapidement fini sa course dans le mur…

« Nous avons eu un départ formidable et j’étais à l’intérieur, au freinage, près de Palmer. Je ne sais pas pourquoi il a braqué. J’étais là, et ensuite il est allé sur moi. J’ai essayé d’aller aussi loin que possible sur le vibreur, mais il m’a simplement heurté, il est parti en tête-à-queue et il est revenu sur moi et m’a heurté à nouveau. La voiture était sérieusement endommagée et notre course était terminée. J’étais plein d’espoir. Nous aurions pu comprendre pourquoi nous n’étions pas bien tout le week-end, engranger des tours, et comprendre des choses pour être performant pour la prochaine course. Même si nous n’allions probablement pas marquer de points, c’est toujours intéressant de pouvoir voir ce que nous aurions pu faire. »

De son côté, Kevin Magnussen était dans le top 10 après les premiers virages. Cependant le Danois a reçu une pénalité de 5 secondes pour avoir coupé le virage 2. Comme les écarts sont très serrés en milieu de peloton, cette pénalité l’a fait dégringoler au 13e rang.

« C’est un peu un week-end en courant alternatif pour nous, mais nous en avons tiré des leçons. Nous avons eu quelques week-ends solides lors des trois premières courses, et ensuite, nous n’avons pas été si solides que ça ce week-end pour une raison ou pour une autre. Je pense que vous apprenez toujours de ces week-ends et je pense que ce n’est pas représentatif du reste de notre saison. C’est difficile quand vous avez un milieu de peloton si serré. Il ne suffit pas de faire une grosse erreur pour chuter au classement. Ce n’est pas idéal, mais j’ai hâte d’être à la prochaine course. »

Haas n’aura donc pas marqué de point ce week-end. C’est la première fois que l’écurie américaine finit avec un zéro pointé depuis l’Australie. Günther Steiner, le directeur d’équipe, a donc la mauvaise mine ce dimanche…

« Le week-end a fini comme il avait commencé – mal. Je pense que le mieux que nous puissions faire, c’est de mettre cette course derrière nous et nous concentrer sur l’Espagne. De toute évidence, Romain a eu cet incident quand Palmer l’a heurté au virage 2. Cela a mis fin à sa course. Avec Kevin, cette pénalité de 5 secondes nous a mis hors-jeu. Nous avons simplement perdu trop de temps. Nous avons essayé de ramener la voiture à la maison parce qu’il n’y avait rien à gagner ou à perdre. Nous avons commencé 13e, nous avons fini 13e. Maintenant, direction Barcelone. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less