Formule 1

Haas ne manque pas de candidats pour remplacer Grosjean

Günther Steiner a recu beaucoup de CV

Recherche

Par A. Combralier

31 juillet 2018 - 16:21
Haas ne manque pas de candidats (...)

Haas surpasse les attentes cette saison et peut légitimement viser la 4e place au classement des constructeurs, devant Renault, McLaren ou Force India.

Sans grande surprise, l’équipe américaine est ainsi devenue très attractive pour le reste du paddock, et ce d’autant plus que les contrats de ses deux pilotes, Romain Grosjean et Kevin Magnussen, arrivent à expiration. Haas a néanmoins une option sur le contrat du Danois pour 2019, et devrait logiquement se saisir de cette opportunité.

C’est davantage le volant de Romain Grosjean, dont les performances sont erratiques, qui attire les convoitises… Pressé de dire à qui il pourrait penser pour remplacer le Français, Günther Steiner n’a pas nié que sa boîte e-mail recevait pas mal de CV ces derniers temps…

« Je ne dirais pas que nous faisons notre shopping… Beaucoup de personnes essaient de faire leur shopping chez nous, disons-le ainsi. Beaucoup de personnes viennent nous voir, pour des raisons évidentes. Et ils veulent voir ce que nous faisons »

« Nous déciderons quoi faire après la pause estivale. Mais pour le moment nous n’y pensons pas. Beaucoup de personnes viennent nous voir pour nous demander ce que nous allons faire, et cela fait aussi partie de mon travail de savoir ce qui se passe sur le marché des transferts. »

Sergio Pérez pourrait être une des pistes explorées par Haas, afin de remplacer Romain Grosjean. A moins que Charles Leclerc soit finalement placé chez Haas…

Günther Steiner prévient cependant : le marché des transferts est très dépendant de ce que feront Ferrari, Renault ou Force India…

« Il faut d’abord voir ce que va décider Ferrari pour son futur, puis Renault, et ensuite, nous, les petites mains, nous pourrons faire nos choix."

« Je ne dirais pas que nous devons attendre leurs décisions, mais oui, elles pourraient libérer le marché. Je n’ai pas dit que je voulais annoncer nos choix après Ferrari ou Renault, parce que peut-être que nous avons déjà fait nos choix, avant ces deux écuries… Je dis juste que leurs décisions vont libérer le marché. »

« Il ne suffit pas d’essayer de deviner leurs choix en cherchant des renseignements… Si quelqu’un annonce quelque chose, alors, nous aurons quelque chose de certain pour continuer à travailler. Pour le moment la situation demeure la même dans toutes les écuries, parce que personne n’a encore rien annoncé. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less