Formule 1

Haas n’a pas engagé Pietro Fittipaldi pour son nom

Il devrait rouler en week-end de course en 2019

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 novembre 2018 - 16:53

Pietro Fittipaldi sera le troisième pilote de l’équipe Haas l’année prochaine, et participera dès la fin du mois aux essais Pirelli sur le Yas Marina Circuit d’Abu Dhabi. Le jeune pilote a été enrôlé pour développer ses talents en F1 et pour travailler dans le simulateur, ce qui n’exclut pas quelques essais libres en 2019.

"Vous ne pouvez pas tout faire la première année" tempère Günther Steiner, directeur de Haas. "Pietro veut faire ça pour aller en F1, il a besoin de faire des tests pour voir la corrélation entre la voiture et le simulateur, c’est purement un roulage d’essai."

Steiner a rencontré Fittipaldi par l’intermédiaire de Max Papis, ancien pilote de F1 et d’IndyCar, qui est aussi l’oncle de la nouvelle recrue de Haas : "[Max] est venu une fois avec Pietro, quand il pilotait en Formule Renault V8 3.5, et nous avons dit ’quand tu auras gagné un championnat tu pourra revenir’, et il est revenu !"

Petit-fils du champion du monde Emerson Fittipaldi, Pietro n’a pas été recruté pour son nom, comme l’explique Steiner : "Est-ce que le nom de famille aide ? Evidemment, ça fait pas de mal mais cela met aussi la pression sur lui. Je n’essaie pas d’avoir quoi que ce soit pour l’équipe à cause du nom de son grand-père."

"Qu’il s’appelle Fittipaldi ou, je ne sais pas, Sanchez ou peu importe, ça m’importe peu. Il a juste besoin de nous apporter quelque chose, de rendre l’équipe meilleure, mais pas de nous aider sur le plan marketing. Ce n’est pas de la publicité, vous savez. Car, si je voulais cela, j’aurais pu demander à Emerson de faire quelque chose pour nous, nous pouvons embaucher Emerson, il est disponible !"

expand_less