Formule 1

Haas Formula commence à faire son marché

Direction l’Italie

Recherche

Par Olivier Ferret

29 avril 2014 - 10:09
Haas Formula commence à faire son (...)

Haas Formula poursuit les préparatifs de son entrée en Formule 1 et Gunther Steiner, le directeur d’équipe, a entamé son tour d’Europe des partenaires techniques potentiels de l’équipe américaine.

L’ancien directeur technique de Jaguar et Red Bull a commencé par l’Italie et Dallara, qui devrait fournir le premier châssis de Haas, avant que l’équipe ne soit en mesure de concevoir sa propre coque.

Dallara a signifié à Haas Formula qu’il serait préférable de commencer en 2016 tant les timings sont serrés pour 2015.

"Nous avons toujours l’option de commencer en F1 en 2016 si nous ne pensons pas que nous pouvons débuter en 2015 de façon professionnelle," admet Steiner.

L’Italien doit bientôt rencontrer Ferrari, une réunion est prévue avec Luca di Montezemolo, qui rêve de motoriser une équipe américaine depuis des années, et Marco Mattiacci.

Haas Formula souhaite un partenariat qui va au-delà du moteur et de ses systèmes hybrides avec Ferrari : suspensions, systèmes électriques et hydrauliques, volant... tout ce qui peut être acheté légalement selon les règlements de la FIA, qui seront un peu plus souples de ce côté dès l’an prochain.

"Tout cela doit nous être envoyé prêt à être monté sur la voiture. Pour nos débuts nous devrons donc nous concentrer sur le châssis et les éléments aérodynamiques que nous sommes obligés de concevoir et produire nous-mêmes."

Juan-Pablo Montoya et John Watson ont récemment critiqué le choix de Haas d’implanter son équipe aux USA. Steiner a tenu à leur répondre.

"Nous aurons une base en Europe. Mais regardez ce qu’il s’est passé cette année. Les voitures sont parties d’Europe pour des essais à Bahreïn. Ensuite elles sont parties directement en Australie, en Malaisie, à Bahreïn et puis en Chine. Elles ne sont pas repassées par l’Europe en près de trois mois."

"Les pièces doivent être envoyées par avion et cela ne fait pas de différence si elles viennent des USA ou de l’Europe," ajoute Steiner.

Ces derniers jours ont été évoqués également d’éventuels contacts avec Stefano Domenicali. D’autres rumeurs mentionnent des liens avec Norbert Haug, au cas où Mercedes serait finalement choisi comme partenaire. Steiner ne nie pas.

"Je pense que Haug est occupé avec le DTM en tant que commentateur. Quant à Domenicali, je n’ai aucune idée quant à ses éventuels plans pour le futur. Je suis sûr que nous leur parlerons. Ils sont tous les deux des personnes expérimentées et qui ont été longtemps en F1, et cela a de la valeur, c’est certain."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less