Formule 1

Haas F1 ne se prépare pas à une éventuelle suspension pour une course de Grosjean

Steiner verra le moment venu

Recherche

Par Olivier Ferret

23 octobre 2018 - 15:52
Haas F1 ne se prépare pas à une (...)

Romain Grosjean a été pénalisé de 3 places sur la grille de départ pour le Grand Prix du Mexique, suite à sa collision lors du premier tour à Austin avec Charles Leclerc.

Le Français, qui a manqué son freinage, a surtout récolté un point de pénalité en plus sur sa licence. Il en est maintenant à 10 sur 12 possibles avant d’être suspendu pour une course.

S’il commet une erreur assez importante au Mexique ce week-end, il pourrait manquer le Grand Prux du Brésil.

A noter que la course a lieu le 28 octobre, Grosjean récupèrera un point le 29 (un point qu’il avait perdu il y a 12 mois, le compte se faisant sur 12 mois glissants).

Qu’en pense Günther Steiner, son patron ?

"On en a blagué ! Mais non, je ne suis pas du genre à mettre un pansement sur quelque chose qui n’a pas été blessé. Je n’ai donc pas pensé à un remplaçant au cas où... Mais si cela arrive, on le gèrera."

"Avec un peu de chance, ça n’arrivera pas. J’ai déjà tellement à faire que je ne vais pas commencer à travailler sur des choses qui pourraient arriver. Voilà ce que j’en pense."

"Et si ça arrive, il y a pas mal de pilotes que je pourrais appeler. Cependant je pense que tout se passera bien !"

La solution la plus évidente pour Steiner serait de confier la voiture au réserviste de Ferrari, Antonio Giovinazzi.

Du côté de la FIA, Charlie Whiting a bien noté la situation délicate de Grosjean.

"S’il arrivait à 12 points de pénalité le 28, je pense qu’il aura été vraiment fou ! Il va devoir être très prudent d’ici la fin de la prochaine course et faire bien attention, évidemment, dans sa situation."

expand_less