Formule 1

HRT en prend pour son grade

Après le Grand Prix d’Australie

Recherche

Par

29 mars 2011 - 09:57
HRT en prend pour son grade

Arrivée en Australie avec des monoplaces en pièces détachées, qui n’avaient pas parcouru le moindre kilomètre en essais hivernaux, l’équipe HRT ne s’est pas attirée beaucoup de sympathie.

Le team n’a bouclé que quelques tours en essais libres et, réintroduction de la règle des 107% oblige, ses pilotes n’ont pas réussi à se qualifier pour la première course de la saison.

HRT a bien tenté d’invoquer des ‘circonstances exceptionnelles’ pour obtenir une dispense, mais les commissaires ont refusé de repêcher Liuzzi et Karthikeyan.

« J’étais désolé, mais vous ne pouvez pas rouler en Formule Un pour pas cher », a expliqué Johnny Herbert, membre du collège des commissaires en Australie, dans une colonne pour The National. « J’espère que ce coup dur va donner à l’équipe l’impulsion nécessaire pour se préparer à courir de façon décente en Malaisie, avec les fonds nécessaires. »

Président de la fédération des sports mécaniques espagnole, Carlos Gracia s’est, lui aussi, montré très dur à l’encontre de l’équipe espagnole. Il a déclaré à Radio Marca être « contrarié par l’attitude » des responsables du team.

« Je ne dirais pas que j’ai été déçu parce que je l’ai vu arriver », a-t-il ajouté. « Dans ces conditions, je préfèrerais ne pas voir d’équipe espagnole en Formule Un. Je veux une équipe espagnole sérieuse et avec un budget correct, pas une équipe qui se ridiculise. »

« Hispania n’a pas fait son travail. Vous ne pouvez pas rouler en Formule Un dans des conditions aussi précaires », a-t-il conclu.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less