Grosse déception chez Toro Rosso

Les pilotes sont frustrés

Recherche

Par Camille Komaël

24 août 2013 - 15:39
Grosse déception chez Toro Rosso

Ce matin encore en essais libres 3, tout s’annonçait bien pour Toro Rosso et ses pilotes, avec Vergne 4è et Ricciardo 11è. Mais tout a basculé en qualifications, à cause de la pluie. Vergne estime que l’équipe est à blâmer, car elle a pris une mauvaise décision en faisant ressortir les pilotes en pneus intermédiaires et non en slicks. "Ce qu’il s’est passé aujourd’hui est facile à expliquer, c’était juste une erreur de l’équipe. Ces choses ne devraient pas arriver mais tout le monde se trompe à un moment donné. C’est très frustrant parce que la voiture était assez bonne pour très bien se qualifier ce week-end, que ce soit sur le mouillé ou sur le sec."

Ainsi, Vergne assure qu’il a pu se rendre compte de l’erreur dès qu’il a pris la piste pour la deuxième fois, et il regrette évidemment cette opportunité manquée, car il pense avoir loupé un très bon résultat. "Dès que j’ai quitté les stands pour la deuxième fois, je savais que j’étais mal et j’ai aussi eu un peu de difficultés avec le trafic, avec quelques voitures en slicks autour de moi. C’est clairement une opportunité manquée, parce que je crois que j’aurais pu être dans le top 5 sur le sec, et la voiture fonctionnait clairement bien sur le mouillé aussi."

Le Français va avoir du mal à digérer sa déception, mais il le faut avant la course de demain, où il ne perd pas espoir de bien figurer à l’arriver. "Ca va me prendre un peu de temps pour me remettre de cette déception, mais ça ne sert à rien d’être énervé maintenant, et de toute façon je crois toujours qu’on peut avoir une bonne course demain et marquer quelques points. Nous pouvons apprendre de cet après-midi et nous assurer de ne plus faire cette erreur de nouveau."

Ricciardo partira lui 19è, juste derrière son coéquipier. Il ne rejette pas la faute sur l’équipe et met plutôt cette mauvaise place sur le compte de la malchance. "C’était plus dû à un mauvais timing qu’à autre chose. Nous sommes sortis au tout début de la séance et ça s’est bien passé, avec une piste mouillée et la chance que ça devienne un peu plus mouillé avant que ça s’assèche plus tard."

Il pense que les Toro Rosso sont toutes deux ressorties des stands trop tôt, et du coup elles ont abimé leurs pneus avant que les conditions ne s’améliorent vraiment. "Je crois que nous aurions dû attendre un peu plus avant de passer le second train d’intermédiaires. Nous sommes sortis trop tôt pour ce second relai, et dès le deuxième tour les pneus étaient déjà abîmés. C’est là que les conditions de piste était les meilleures."

Comme son équipier, l’Australien est très déçu et veut que cette mauvaise expérience serve de leçon pour l’avenir. "Bien sûr c’est très frustrant, mais tout ce que nous pouvons faire maintenant est de laisser ça derrière nous et nous concentrer sur demain. Nous devons apprendre de ça et nous assurer de réussir la prochaine fois."

Info Formule 1

Photos

Vidéos