Formule 1

Grosjean ouvert à une attribution des points au top 15

Du pour et du contre

Recherche

Par Olivier Ferret

5 octobre 2018 - 07:42
Grosjean ouvert à une attribution (...)

Romain Grosjean s’est opposé à la possibilité d’instaurer une 4e partie à la séance de qualifications, la jugeant inutile dans un contexte où la Formule 1 est de toute façon dominée par 3 équipes.

Par contre le Français se montre bien plus ouvert quant à l’ouverture du système de points aux 15 premiers plutôt qu’au top 10. Cela permettrait des batailles plus intéressantes en milieu de peloton et un classement plus fin des forces en présence.

"Je ne suis pas en position de gagner donc je ne calcule pas les points comme les pilotes qui évoluent en tête du peloton. Ce que je vois c’est comment nous pouvons marquer 1, 2, 4, 6 points, parfois 8. C’est ce qui compte dans le milieu de grille," explique le pilote Haas F1.

"Plus que 8 points, c’est très rare pour des équipes comme les nôtres. Nous ne comptons donc pas dessus quand nous établissons nos stratégies. Pour moi, une victoire est une victoire et elle doit être récompensée par un bon nombre de points."

"Mais cela ne doit pas empêcher de mieux récompenser les autres derrière. Le top 15 au lieu du top 10 ? Pourquoi pas ! Le championnat du milieu de peloton serait plus serré et intéressant."

"Je ne suis pas contre, je ne milite pas pour non plus. Mais au moins un pilote qui se retrouve 16e, logiquement ou pour une raison ou une autre, garde un intérêt à se battre pour progresser dans la course. Finir 11e, c’est très difficile quand il n’y a pas de points."

Selon Grosjean, il y a du pour et du contre.

"Oui, parce que si vous êtes fiable et que vous finissez tout le temps 13e ou 14e, vous pourriez battre des voitures plus rapides mais moins fiables. Ce serait davantage une récompense pour la constance que la performance. Mais c’est tout de même plus positif je pense lorsqu’on peut tous se battre pour un ou plusieurs points."

expand_less