Formule 1

Grosjean est heureux de sa huitième place mais sous enquête

Il n’a pas respecté les drapeaux bleus

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 novembre 2018 - 20:33
Grosjean est heureux de sa huitième (...)

Huitième à l’arrivée, Romain Grosjean était satisfait d’avoir livré une nouvelle belle bataille, mais le Français est sous enquête des commissaires pour ne pas avoir respecté les drapeaux bleus durant la course. Pas encore informé de la nouvelle, le Français se félicitait d’un beau résultat au micro de Canal+.

"Oui très content, parce qu’à la fin de la course, l’équipe m’a annoncé les dégâts sur la voiture après le contact en début de course, il manquait 30 points d’appui aérodynamique, ce qui équivaut à neuf dixièmes de seconde au tour. Donc faire la course qu’on fait avec ça, j’en suis vraiment heureux" expliquait Grosjean.

Il révèle avoir été surpris de pouvoir suivre Charles Leclerc, qui suivait lui-même les leaders en début de course : "Je n’ai pas compris au début de la course pourquoi on était si proches des leaders, j’ai eu un peu de difficultés avec les drapeaux bleus qui étaient compliqués à gérer, et par la suite en pneus médiums c’était un peu compliqué, mais c’était une bonne course."

Interrogé quant à savoir s’il est possible de récupérer les 24 points de retard sur Renault pour la quatrième place du championnat constructeurs, il ne se fait pas d’illusions : "Pour marquer 24 points, il faut que l’un d’entre nous gagne !"

expand_less