Formule 1

Grosjean a hâte d’essayer le double DRS

« Cela pourrait être très intéressant »

Recherche

Par

30 août 2012 - 16:38
Grosjean a hâte d’essayer le double (...)

Kimi Raikkonen ayant été le seul pilote Lotus à tester le double DRS durant les essais libres des deux derniers Grands Prix, Romain Grosjean a d’autant plus hâte d’essayer ce système qui sera enfin sur sa monoplace ce week-end à Spa. Pour le Français, cette nouvelle carte à jouer pourrait rendre sa voiture encore plus compétitive.

« Cela pourrait être très intéressant mais, vous savez toujours ce que vous avez sur votre voiture et nous ne savez jamais ce que les autres apportent », a tempéré le pilote Lotus. « Alors peut être que quelqu’un va trouver une seconde ! Mais nous n’espérons pas cela et ce système pourrait être une bonne aide pour nous ».

« Ce sera une petite distraction pour nous au cours des essais libres 1 et cela ne nous aidera peut être pas à ce moment là. Mais nous avons vu à quelques reprises que ce que nous apprenons durant des libres 1 ne se reproduit pas forcément durant le reste du week-end. Donc cela pourrait ne pas nous perturber », a poursuivi Grosjean.

En théorie le tracé de Spa-Francorchamps devrait convenir à la Lotus. Mais le pilote français préfère rester très prudent en rappelant certaines surprises du passé. « C’est toujours difficile à dire. Quand nous sommes arrivés à Monaco, nous pensions que nous ne serions pas en bonne position car c’est un circuit à basse vitesse et puis la voiture était finalement très bonne. Sur le papier, Spa semble bon et j’espère que nous y serons bien mais, on ne peut pas encore le dire. Nous devons faire notre travail vendredi – si la météo n’est pas trop mauvaise – et puis nous verrons où nous serons en qualifications et quel sera notre rythme de course ».

Grosjean ne s’inquiète pas non plus des températures qui seront sans doute assez fraîches dans les Ardennes. « Je pense que nous sommes mieux maintenant que dans le passé à ce niveau là. Nous avons vu à Silverstone, où il faisait assez froid, que nous faisions assez bien fonctionner les pneus durs. Ce doit être à peu près la même chose avec le medium donc je ne suis pas trop inquiet. Nous avons quelques solutions alors nous verrons », a conclu le champion GP2 en titre.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less