Formule 1

Glock : Les petites équipes enfermées dans un cercle vicieux

Pas de solution pour les petits

Recherche

Par Olivier Ferret

29 janvier 2013 - 14:36
Glock : Les petites équipes enfermées

L’ancien pilote Marussia, Timo Glock, regrette la façon dont se passent les choses en Formule 1 pour les petites équipes. Sacrifié pour permettre à un pilote payant de venir, l’Allemand a du trouver refuge en DTM pour continuer sa carrière.

"Pour faire une comparaison, s’il y a quelques années l’écart était de deux centimètres entre la tête et le fond de grille, aujourd’hui il est de 10. Tant que ce modèle de pilotes payants continuera en F1, ce sera de plus en plus difficile pour les petites équipes de rester dans la course," affirme Glock.

"Les petites équipes sont enfermées dans un cercle vicieux avec de tels pilotes car leurs résultats en piste en souffrent encore plus," ajoute-t-il.

Et tout cela sans compter avec les règles qui changent régulièrement. "L’an prochain, avec les nouveaux moteurs, Red Bull, Ferrari et Mercedes vont encore davantage creuser l’écart sur les petites équipes," prédit Glock.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less