Formule 1

Gene Haas : Magnussen sait marquer des points quand il le faut

Et pas Gutierrez ?

Recherche

Par Alexandre C.

28 décembre 2016 - 10:52
Gene Haas : Magnussen sait marquer (...)

Pour sa première année en F1, Haas a marqué 29 points. La performance est remarquable, et Romain Grosjean peut en particulier s’enorgueillir de ce résultat. Le Français a en effet inscrit 100 % des unités de son équipe, puisque son coéquipier Esteban Gutierrez n’est jamais rentré dans le top 10 (et a d’ailleurs été remercié pour cette même raison).

Mais que serait alors devenue Haas sans l’apport de l’ancien pilote Lotus ? A l’heure de dresser le bilan de son écurie, Gene Haas rend ainsi un hommage particulièrement appuyé à sa recrue de choix.

« Je vous le dis, si nous n’avions pas eu ces 29 points, ça nous aurait fait bien mal » confie ainsi l’Américain. « Donc en soi, juste marquer ces points, cela valait chaque centime qui nous a coûté pour le faire venir [Grosjean]. »

Après un début de saison particulièrement réussi (avec une 6e place en Australie et une 5e place à Bahreïn), Romain Grosjean comme Haas sont ensuite rentrés dans le rang. « Je suis déçu que nous n’ayons pas pu garder ce même rythme, puisque nous aurions pu marquer 100 points. Mais je suis très content de notre résultat » assure aujourd’hui Gene Haas.

L’an prochain, Kevin Magnussen est d’ores et déjà prévenu : il lui faudra faire bien mieux le dimanche qu’Esteban Gutierrez. Car c’est bel et bien sur sa performance en course que le Danois est attendu au tournant par son nouveau patron.

« Je pense que Kevin amènera la perspective d’un pilote de course à l’écurie. Je pense qu’il est bon pour marquer des points quand il le faut, ce qui est extrêmement difficile à faire. Vous pouvez être extrêmement rapide en qualifications et sur un tour, mais courir le dimanche est une autre affaire. Il y a des gens qui sont vraiment formidables pour cela. »

Gene Haas retrouve ainsi un pilote avec qui il avait négocié en 2015, avant même de commencer les discussions avec Romain Grosjean. « Nous savions qu’il avait beaucoup de potentiel. Je l’ai regardé courir sur beaucoup de circuits, je l’ai regardé évoluer dans le trafic, et je pense qu’il a cette capacité d’accrocher les points quand il le faut, et c’est ce dont nous avons besoin. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less