Formule 1

Gastaldi cherche une éclaircie à l’horizon pour Lotus

Cela devrait mieux se passer à Singapour

Recherche

Par D. Thys

30 août 2014 - 15:03
Gastaldi cherche une éclaircie à (...)

L’équipe Lotus a quitté le circuit de Spa-Francorchamps la tête basse. La Lotus E22 a en effet été peu inspirée sur ce circuit rapide et voilà qu’il faut aborder Monza, le temple de la vitesse. L’écurie Lotus voit-elle toutefois une éclaircie à l’horizon ?

“Nous essayons d’en trouver une,” déclare Federico Gastaldi, le directeur de l’équipe Lotus de F1. “Il y a eu des aspects positifs à retenir de ce week-end difficile. C’est dans l’ADN de l’équipe d’Enstone de se battre et de tirer le meilleur de ce qui est sa disposition. Nous sommes déçus de ne pas signer de bons résultats, mais nous restons très motivés. Nous savions que cela allait difficile pour nous sur des circuits comme Spa et Monza, mais Romain a fait du bon travail en Belgique en s’assurant une place en Q2. En course il a eu un bon rythme, après le changement du nez de sa monoplace abîmé dans un accrochage avec Bianchi. Les nouvelles pièces montées sur la voiture ont montré des signes encourageants et je pense que nous pourrions sensiblement progresser dans le classement avec un peu plus de chance.”

A propos de chance, Pastor Maldonado en manque cruellement ces derniers temps. “Oui et c’est triste. Il a eu un problème d’échappement à Spa. Je sais que lorsque toutes les conditions seront réunies, il sera en mesure de tirer le meilleur de la E22 et qu’il pourra se battre pour les points. Je suis persuadé que cela arrivera et l’équipe continue à penser qu’il pourra signer de bons résultats avant la fin de la saison.”

Le prochain rendez-vous est celui de Monza, un circuit très particulier. “Le circuit de Monza est un vrai test pour les ingénieurs et les pilotes, car il faut trouver le compromis ultime entre vitesse et équilibre aérodynamique de la voiture. C’est unique en F1 de nos jours. Ce sera donc intéressant de voir comment ils s’attaqueront à ce challenge. Nous allons aborder cette course en position difficile, car nous ne sommes pas les plus rapides en ligne droite. Mais nous allons pousser au maximum avec notre détermination habituelle,” poursuit Gastaldi.

La Lotus E22 sera-t-elle plus à l’aise lors des courses suivantes ? “Le circuit de Singapour devrait mieux nous convenir, car notre désavantage en puissance sera moins crucial là-bas. Le circuit de Sotchi est une inconnue pour tout le monde. Quant au circuit de Suzuka, il favorise les voitures ayant de bons réglages et une bonne aérodynamique.”

La préparation de la saison 2015 va-t-il freiner le développement de la E22 ? “En F1, on pense toujours à l’avenir et nous avons donc déjà commencé la préparation de la saison 2015, mais nous avons les ressources nécessaires pour mener les deux programmes en parallèle. A Enstone, on voit l’avenir avec beaucoup d’espoir,” ajoute le directeur argentin de Lotus.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less