Formule 1

Gasly voit Honda rattraper Mercedes et Ferrari, mais pas dès début 2019

Honda met les moyens pour y arriver

Recherche

Par A. Combralier

20 novembre 2018 - 10:55
Gasly voit Honda rattraper Mercedes (...)

Au Brésil, Pierre Gasly n’a pas caché qu’il souffrait encore d’un déficit en vitesse de pointe de près de « 25 km/h » par rapport à la Renault de Carlos Sainz. Lucide, le Français est conscient que Honda doit encore réaliser de grands progrès en vue de la saison prochaine – Red Bull sera d’ailleurs bien plus exigeant que Toro Rosso.

Mais le futur pilote de l’écurie autrichienne place aussi une grande confiance dans la capacité de Honda à progresser rapidement. Le motoriste japonais met les gros moyens pour rattraper Mercedes et Ferrari, humains et financiers.

« Il y a toujours pour le moment un déficit avec les moteurs Mercedes et Ferrari, et je pense que ça nous place, avec Renault, dans une situation un peu plus difficile » explique Pierre Gasly.

« Je sais ce que Honda est en train de faire pour rattraper ce retard, donc il n’y a rien à faire de plus. Nous savons que nous manquons de performance aujourd’hui, ils le savent, ils sont vraiment objectifs à ce sujet, et je sais qu’ils font tout leur possible pour l’an prochain, en testant des choses, etc… »

« Je suis certain que nous allons avoir certaines évolutions pour l’an prochain. Pas pour la prochaine course à Abu Dhabi… Mais ils poussent vraiment dur, donc je crois qu’en 2019, ils franchiront une autre étape. »

Pierre Gasly est optimiste mais appelle aussi à la raison : Honda ne pourra faire des miracles en un seul hiver.

« Vous ne pouvez combler tout cet écart en quelques semaines ou en quelques mois. Il faut leur donner du temps. »

Faudra-t-il alors attendre encore un an avant de voir Honda rattraper Mercedes et Ferrari, selon Pierre Gasly ?

« C’est vraiment difficile de le dire. Parce que le développement n’est jamais linéaire. »

« Parfois vous ne trouvez rien pendant huit mois, et ensuite vous essayez quelque chose au banc qui fonctionne, et vous trouvez tout d’un coup 4 dixièmes. Donc le développement n’est pas linéaire. »

« Peut-être que mi-décembre, Honda trouvera quelque chose lui permettant de gagner 4 dixièmes, pour nous mettre dans une meilleure position. C’est trop difficile d’être certain… »

« Aujourd’hui, ils ont clairement comblé – mais pas complètement – une grande partie de leur retard. Il y a toujours un écart de performance. Je ne m’attends pas à ce qu’il soit comblé dès le début de la saison 2019. Mais à un moment, oui. Je sais qu’ils investissent beaucoup, qu’ils font beaucoup de travail de développement, donc je m’attends à les voir se rapprocher de plus en plus, mais je ne sais pas quand ils combleront totalement leur retard. »

Honda

expand_less