Formule 1

Furieux, Ericsson a l’impression d’avoir été sacrifié pour Leclerc

Il a terminé malgré tout neuvième

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 octobre 2018 - 15:10
Furieux, Ericsson a l’impression (...)

Marcus Ericsson s’est révélé très énervé par son équipe, après avoir dû agir pour aider Charles Leclerc lors du Grand Prix du Mexique. Si les deux hommes ont terminé septième et neuvième, permettant à Sauber de ravir la huitième place du classement des constructeurs à Toro Rosso, le Suédois ne décolère pas.

"Le plan était juste d’aider la course de Charles en gros" s’agace Ericsson. "Je sacrifiais complètement ma course pour l’aider. Je voulais rentrer plusieurs tours plus tôt parce que je savais que je gâchais ma course, juste pour l’équipe et pour Charles. J’ai dû essayer de garder ces voitures derrière moi pour l’aider à creuser l’écart. J’ai donc fait ça pour l’équipe, mais c’était frustrant parce que j’avais l’impression de gâcher mes chances de marquer des points."

Lorsqu’on lui a demandé comment il se sentait pendant la course, Ericsson a répondu : "Je fumais vraiment dans la voiture. J’étais vraiment frustré, énormément. Je sais que nous devons travailler pour le meilleur de l’équipe, mais pour moi, c’était un peu extrême."

"J’avais l’impression d’avoir perdu ma course, ce qui était très frustrant. J’ai toujours eu l’esprit d’équipe. J’ai toujours tout fait pour l’équipe, j’ai toujours fait passer l’équipe en premier et je pense que c’est une de mes capacités que les gens apprécient beaucoup et je le ferai toujours."

A titre personnel, il est très satisfait de cette course qu’il classe dans les meilleures cette année, aux côtés de celle de Bahreïn en avril : "Je pense que c’est l’une de mes meilleures courses en F1 en général, j’en suis très fier. La façon dont j’ai couru, en gardant les voitures derrière moi avec des pneus plus frais, en sacrifiant aussi beaucoup ma stratégie pour l’autre voiture et en parvenant toujours à me battre pour terminer neuvième, j’en suis très fier."

"Terminer encore neuvième et battre toutes ces voitures était tout à fait incroyable. C’est pourquoi je pense que c’est l’une des meilleures performances que j’ai faites, parce que malgré toutes ces circonstances, avec un premier relais qui a duré cinq tours de trop et lors duquel j’ai perdu neuf secondes dans les stands, c’est plutôt bien de battre ces gars."

Malgré tout, il se félicite que lui et Leclerc aient pu faire gagner une place à Sauber : "Cela représente beaucoup d’argent pour l’équipe et pour son développement. Ce n’est pas encore fait, il reste encore deux courses à disputer et nous devons nous assurer de les garder derrière nous, mais je pense que nos récentes performances sont bonnes et j’espère que nous pourrons la conserver."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less