Formule 1

Force India savait que ce serait difficile

L’équipe n’est pas mécontente de son résultat

Recherche

Par

31 juillet 2010 - 17:12
Force India savait que ce serait (...)

L’équipe Force India n’a pas réussi à placer une seule de ses monoplaces dans le top dix, à l’issue de la séance de qualification du GP de Hongrie, mais n’était pas particulièrement mécontente de son résultat.

Le team s’attendait à être en difficulté sur le Hungaroring et la 13ème place d’Adrian Sutil est finalement plutôt encourageante pour Force India. Quant à Liuzzi, après avoir manqué une bonne partie de la séance d’essais libres matinale, il a fait de son mieux pour accrocher la 16ème place.

« Un très bon effort de l’équipe et de nos deux pilotes, sur un circuit qui ne nous convient pas parfaitement. Il est très sinueux et offre peu de grip. Nous sommes généralement plus forts sur des circuits plus rapides et fluides », commentait Vijay Mallya. « Nous savions que ce serait un week-end difficile, mais nous nous sommes placés dans une position correcte pour la course de demain. Elle n’est pas idéale, mais il est très encourageant d’être à seulement deux dixièmes de Q3 après les petits problèmes que nous avons eus ce matin. Il est difficile, mais pas impossible, de doubler sur le Hungaroring et nous allons essayer de reprendre le plus de places possibles pour conserver notre position au championnat. »

« Je suis assez content de ma performance en qualification », expliquait Sutil. « Nous étions très proches du top dix, nous ne nous y attendions pas après ce matin. Nous avons à nouveau eu du mal à faire fonctionner les pneus tendres et, au final, nous avons abordé la qualification avec une idée plutôt floue de leur performance. La 13ème place est un bon résultat. Nous savons que ce sera difficile, demain, parce qu’il est difficile de doubler ici, mais notre rythme de course est bon. »

« Nous avons eu quelques problèmes, ce matin, et n’avons pas pu tester les pneus tendres. Nous avons abordé la qualification sans vraiment savoir ce que nous serions en mesure de faire », indiquait Liuzzi. « Malheureusement, j’ai rencontré du trafic en Q2 et je n’ai pas pu trouver un tour clair. Ensuite, j’ai perdu l’arrière de la voiture dans le dernier virage de mon dernier tour. J’étais une demie seconde plus rapide alors, j’aurais donc pu être mieux placé. »

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less