Formule 1

Force India pas encore prête à se passer de consignes d’équipe

Spa est encore dans les mémoires

Recherche

Par Olivier Ferret

10 octobre 2017 - 17:07
Force India pas encore prête à se (...)

Au Japon, les deux pilotes Force India, Esteban Ocon et Sergio Perez, se sont encore retrouvés en bataille en fin de course.

Le Mexicain a demandé à son équipe l’autorisation de passer mais cela lui a été refusé. Les incidents de Spa sont encore dans les mémoires de l’équipe et, notamment, du directeur des opérations, Otmar Szafnauer, qui fait respecter à la lettre les ordres donnés par Vijay Mallya et Bob Fernley.

"Nous avons des règles claires depuis Spa. Maintenant, lorsque nous aurons assuré notre 4e place au championnat constructeurs, nous en reparlerons et nous verrons si nous pourrons à nouveau libérer nos pilotes," déclare Szafnauer.

Dans le cas de Suzuka, Force India n’avait rien à gagner à laisser passer Perez. Il était trop loin pour remonter davantage de places.

"Nous faisons passer l’équipe en premier. Maintenant, c’est à nos pilotes de nous prouver qu’ils peuvent de nouveau courir l’un contre l’autre de manière raisonnée afin d’assouplir nos règles. Quand Hulkenberg était chez nous, il n’y avait pas de problème avec Perez. Si ce scénario peut se reproduire avec Ocon, il n’y aura plus besoin d’imposer des consignes."

Force India joue donc sur la frustration à l’heure actuelle ?

"Nous avons deux pilotes intelligents et la leçon sera vite comprise. Je pense qu’elle l’est déjà ! Se crasher ce n’est pas maximiser le potentiel de l’équipe. Et c’est ce qu’ils ont fait à un moment. Pour l’instant nous ne sommes pas encore prêts à relâcher la bride."

expand_less