Formule 1

Force India : Une VJM05 de très haute qualité

Le calendrier l’a permis

Recherche

Par Olivier Ferret

29 janvier 2012 - 12:47
Force India : Une VJM05 de très (...)

Force India abordera la saison 2012 dans de bien meilleures conditions. La VJM05 a passé très tôt les crashs tests de la FIA et ce calendrier bouleversé a permis à l’équipe technique menée par Andy Green de soigner la construction de la nouvelle voiture, qui doit se terminer à temps pour la présentation prévue le 3 février.

"Nous sommes en bien meilleure position qu’il y a 12 mois. Nous avons une plus haute qualité de construction pour prendre un bon départ car nous avons le temps de soigner chaque pièce. Nous savons que lorsque nous serons en piste à Jerez, tout aura été testé et que nous comprendrons totalement la voiture au niveau de sa structure," déclare Green.

La 1ère VJM05 ayant été détruite lors des crashs tests, c’est la 2ème coque qui est en cours de finition à Silverstone. La voiture devrait être terminée mercredi et démarrée un peu avant, en début de semaine.

"La qualité a été améliorée grâce au calendrier. Nous n’avons pas eu à nous presser. Chaque pièce a pu être testée sur banc et nous avons pu soigner tous les assemblages. Les pièces qui sortent sont donc parfaites, elles se fixent les unes aux autres tout aussi parfaitement. Il n’y a pas besoin de deuxième ou de troisième moule comme cela peut parfois arriver."

"Tout cela signifie que nous sommes bien mieux pour la construction du 2ème châssis, parce que toutes les petites modifications nécessaires après la construction du premier, qui a été détruit pour les crashs tests, ont pu être apportées aux pièces qui en avaient besoin. Cela nous permet aussi de déjà commencer à étudier les développements à venir," continue Green.

Le rythme de l’usine reste ponctué par celui des essais et des courses. "Même si nous souhaiterions tester encore plus sur banc, les essais arrivent. C’est un choix à faire, monter la voiture dans le camion ou tester sur banc. Évidemment, le choix est d’envoyer la voiture en piste. Avant, les années passées, nous devions attendre le retour des voitures des premières courses hors d’Europe pour faire nos tests sur banc, cette année nous avons pu les faire avant d’aller à Jerez."

C’est un élément très important et parfois caché des néophytes de la F1. "Sur le banc nous pouvons valider, développer ou régler des pièces, notamment la suspension. Cela nous donne aussi de la confiance de pouvoir tester avant d’aller en piste, d’enlever quelques doutes. Nous allons vraiment pouvoir nous concentrer sur les réglages en piste lors des essais cette année puisque la phase de validation a été faite sur banc en grande partie."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less