Formule 1

Fiabilité moteur : Renault F1 pas étonnée par la fermeté de la FIA

"Il y a eu à peu près 50 requêtes de modifications"

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mai 2015 - 11:06
Fiabilité moteur : Renault F1 pas (...)

Chez Renault, on ne s’avoue pas surpris par la décision de la FIA de surveiller très étroitement les modifications sur les moteurs turbo pour des raisons de fiabilité. Le motoriste français est celui qui a dû changer le plus de pièces après un début de saison catastrophique où de nombreux moteurs sont déjà partis en fumée chez Red Bull et Toro Rosso.

Ces modifications ne coûtent aucun jeton de développement, qui sont destinés à améliorer les performances des pièces et donc du moteur. Mais il est tentant, en fiabilisant une pièce, d’y trouver un avantage en termes de performance. C’est ce qu’aurait fait Honda en gagnant 50 chevaux dans l’histoire.

"Je ne suis pas surpris par la décision de la FIA," confie Cyril Abiteboul. "Comme l’année dernière, il y a eu à peu près 50 requêtes de modifications sur les moteurs pour des raisons de fiabilité. Cela ne doit pas être facile pour la FIA de gérer toutes ces requêtes et je ne suis donc pas surpris qu’elle souhaite avoir plus de contrôle sur la situation."

La FIA souhaite avoir maintenant des demandes déposées 8 jours avant l’entrée en piste et étayées par des dossiers complets sur la nature des modifications et les problèmes que ces dernières doivent régler.

Rappelons que pour l’instant Honda, Mercedes, Ferrari et Renault n’ont pas consommé un seul de leurs jetons de développement.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less