Formule 1

Ferrari se prépare activement pour 2012

« Nous sommes totalement concentrés sur la nouvelle voiture »

Recherche

Par

4 octobre 2011 - 16:59
Ferrari se prépare activement pour (...)

Même s’il reste encore 5 Grands Prix à disputer, la saison 2011est quasi bouclée d’un point de vue technique dans certaines écuries de pointe. Sebastian Vettel est à un point du titre mondial et Red Bull semble hors de portée au championnat constructeurs. Chez Ferrari, on ne cache plus qu’à l’usine, l’accent est maintenant intégralement mis sur la future monoplace qui devra redorer le blason de la Scuderia en 2012.

« Nous sommes actuellement au stade de la finalisation des principaux composants », explique Nikolas Tombazis, le chef designer de l’écurie. « Ces pièces réclament plus de temps pour les produire. Cela comprend le châssis, l’agencement général de la voiture, les suspensions et la boîte de vitesses. Certains de ces composants sont maintenant au stade de la production tandis que d’autres sont dans la partie finale du processus de conception. Nous sommes en plein milieu du travail de développement des éléments aérodynamiques et il est juste de dire que nous sommes maintenant totalement concentrés sur la nouvelle voiture ».

Etant donné que les règlements techniques de l’année prochaine ne seront pas très différents de ceux de cette année, les cinq dernières courses peuvent permettre de tester certaines idées pour 2012.

« Nous avons accepté depuis un certain temps que les titres mondiaux de cette saison étaient hors de notre portée », admet Tombazis. « Notre effort principal vise donc l’année prochaine. Les règles techniques ne changeront pas tant que ça et c’est la stabilité générale qui règne, en dehors de la zone impliquant le système d’échappement. Donc il y a des endroits sur la 150 Italia que nous pouvons utiliser pour tester en vue de la prochaine saison. Par exemple, nous pouvons essayer un nouvel aileron avant qui représente une approche différente en termes de fonctionnement. Autant essayer d’apprendre un maximum de choses tout de suite ».

« Visuellement, la nouvelle voiture sera assez différente de l’actuelle »

Après le départ définitif d’Aldo Costa (qui a depuis trouvé refuge chez Mercedes GP, ndlr), il se dit que la Scuderia Ferrari a adopté une approche plus agressive en matière de conception et de développement. Une approche que Nikolas Tombazis ne nie pas. Bien au contraire.

« J’espère que les résultats parleront d’eux-mêmes lorsque nous lancerons la voiture et, plus important encore, lorsque nous attaquerons les premières courses du calendrier », explique le chef designer. « Une approche plus agressive a été adoptée après l’analyse des résultats, et donc des défaites, dont nous avons souffert ces dernières années. Nous avons réalisé que nous étions un peu trop conservateurs et que nous avions fermé nos esprits sur certaines zones de développement ».

« Donc pour la voiture de l’année prochaine, nous avons adopté une approche beaucoup plus agressive en ce qui concerne l’aérodynamique et cela a demandé une collaboration encore plus étroite avec les personnes qui développent la structure de la voiture », confirme Tombazis. « L’autre aspect de cette nouvelle approche, c’est la façon dont nous utilisons la soufflerie. Nous développons et optimisons ce que nous avons déjà mais, nous introduisons à chaque séance de nouveaux concepts. Parfois ça ne fonctionne pas mais parfois, cela peut produire des résultats intéressants. Je pense que visuellement, la nouvelle voiture sera assez différente de l’actuelle. Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux que nous avons l’intention de maintenir et de ce point de vue, je suis assez optimiste ».

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less