Formule 1

Ferrari ne s’inquiète pas du retard pris sur Vettel et Red Bull

Il est encore tôt

Recherche

Par Olivier Ferret

22 avril 2013 - 17:16
Ferrari ne s’inquiète pas du retard (...)

Après la fin du Grand Prix de Bahreïn, c’est déjà un peu plus d’un cinquième du championnat 2013 qui est déjà passé. Ferrari a mieux démarré cette saison côté performances mais un peu moins du côté des points marqués : Alonso compte déjà 30 points de retard sur Vettel, notamment suite à un abandon en Malaisie et un problème de DRS à Bahreïn.

Cette situation n’inquiète pas encore Stefano Domenicali. "L’écart est de 30 points maintenant mais s’il marque zéro la prochaine fois et que nous gagnons cela ne fera plus que 5. Tout cela pour dire qu’il reste plein de temps, seules 4 courses sont passées. N’oubliez pas que nous avions un avantage de 50 points à l’été dernier, c’est donc facile à retourner."

L’Italien ne s’inquiète pas plus de la prestation presque dominatrice de Vettel à l’avant de la course.

"Sebastian a fait une très bonne course mais il était seul et pouvait donc contrôler son rythme. Nous savons maintenant que c’est dans ce genre de situation que nous gérons au mieux les pneus. C’est ce qui s’était passé pour nous en Chine."

Après une saison presque sans fautes l’an dernier, Ferrari ne semble plus sur la même lancée. Il faut rectifier le tir.

"C’est dommage," reconnaît Domenicali. "Mais pour le moment il vaut mieux continuer à garder la tête haute et ne pas trop pleurer. Nous avons moins de points que ce que nous devrions avoir si on prend en compte la vraie performance de la voiture. Nous aurions pu être sur le podium de chaque course, nous aurions même pu avoir une 2ème victoire. Mais c’est la situation. Je suis sûr que les bonnes choses reviendront et que les mauvaises impacteront bientôt nos rivaux. Il faut rester concentré. Le championnat est si long, cela ne sert à rien de s’appesantir sur son sort."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less