Ferrari dit non à Alonso et Verstappen pour 2018

C’est plus clair en le disant

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juillet 2017 - 07:31
Ferrari dit non à Alonso et Verstappen

Les choses se sont davantage clarifiées sur le marché des transferts lors de ce Grand Prix d’Autriche avec les propos de Sergio Marchionne, le président de Ferrari, dans le paddock de Spielberg.

L’Italien a réagi aux rumeurs qui envoyaient Fernando Alonso ou Max Verstappen à la place de Kimi Raikkonen en 2018.

Les deux pilotes sont frustrés dans leur équipe actuelle et l’Espagnol envisagerait bien un retour.

"Nous avons plusieurs options pour nos pilotes pour l’année prochaine. Vous savez que nous n’avons encore aucun pilote sous contrat," explique Marchionne.

"En ce qui concerne Sebastian Vettel, je lui ai clairement dit que s’il voulait rester, il y aurait une place pour lui. De l’autre côté nous devons voir la situation avec Kimi Raikkonen et continuer à négocier avec lui."

"Alonso a peut-être bien montré son envie de revenir chez nous mais il n’a pas trouvé la réponse qu’il attendait de notre part : nous ne sommes pas intéressés."

"Quant à Verstappen, nous n’avons signé aucun accord avec lui."

Jos Verstappen, le père de Max, a confirmé : "nous resterons chez Red Bull Racing en 2018, c’est certain".

Voilà donc une situation éclaircie sauf pour Raikkonen, clairement critiqué par Marchionne hier.

Le Finlandais a d’ailleurs répondu à son patron : "Mon équipe veut bien faire et je ne peux que faire de mon mieux. Ce n’est pas comme si je n’essayais pas !"

"Malheureusement ça n’est pas toujours facile des fois mais faire mieux fait partie du plan. Nous devons continuer à pousser et je suis certain que les choses finiront par aller mieux."

Info Formule 1

Photos

Vidéos