Formule 1

Fernandes : Les grosses équipes sont aussi responsables

Pas d’avenir pour les petites en F1

Recherche

Par Olivier Ferret

29 octobre 2014 - 12:21
Fernandes : Les grosses équipes sont (...)

Tony Fernandes a poursuivi son analyse de la situation actuelle en F1. Pour celui qui est toujours le propriétaire actuel de Caterham en F1, il n’y aura jamais de place pour les petites équipes tant que les coûts n’auront pas été sérieusement réduits.

"Les gens peuvent blâmer qui ils veulent pour cette situation mais les grosses équipes son autant responsables que les autres. L’écart est devenu bien trop grand. C’est une question d’argent et plus tôt cette année, je me suis dit que je ne pourrais jamais rivaliser," déclare la Malaisien.

"Plutôt que de m’entêter et continuer dans ce business alors que je ne pouvais plus y consacrer le temps nécessaire, j’ai fait le constat qu’il était temps de partir. Le sport doit se remettre en question."

Son équipe, qui n’a pas été rachetée par Engavest, risque maintenant de disparaitre et les 500 emplois qui vont avec.

"L’équipe aurait fini par rentrer sous le régime de l’administration judiciaire ou nous aurions fini par fermer les portes," admet-il. "Aujourd’hui il y a des personnes intéressées pour la reprise, qui veulent courir en F1 et Caterham dispose de tous les outils nécessaires pour cela."

Il n’exclut pas le rachat de Caterham par un autre top team. "Certains veulent peut-être en profiter pour faire un duo comme Red Bull le fait avec Toro Rosso. Nous donnerons notre soutien maximum à un rachat mais je ne veux plus être impliqué. Pour réussir en F1, il faut s’y plonger corps et âme. La course, c’est fini pour moi."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less