Formule 1

Felipe Massa revient sur son GP de Monaco

Un course à oublier, comme les deux précédentes...

Recherche

Par D. Thys

2 juin 2011 - 10:41
Felipe Massa revient sur son GP de (...)

Alors que Fernando Alonso a marqué 43 points au cours des trois dernières courses, le score de Felipe Massa est resté vierge durant cette même période. Felipe Massa est bien sûr déçu par la tournure que prend sa saison...

"Les trois courses que nous avons disputées au mois de mai ne sont pas bien passées pour moi," déclare Felipe Massa. "Je n’ai marqué aucun point et mes plus grands regrets sont pour la dernière de ces trois courses, à Monaco. Comme Fernando l’a démontré en se battant aux avant-postes jusqu’à la fin de la course, nous avions un très bon potentiel là-bas. Je crois que je pouvais terminer cette course à la quatrième place, mais j’ai malheureusement eu cet accrochage avec Hamilton. C’est vraiment dommage, mais cela ne servirait à rien de revenir là-dessus encore une fois. J’ai dit ce que j’avais à dire sur cet accident après la course et cela ne sert à rien de perdre encore du temps avec ça. Il est préférable de regarder vers l’avant."

"Pour les spectateurs, et j’étais malheureusement l’un d’eux, la deuxième partie de la course a été très excitante. Il est dommage que le drapeau rouge ait mis un terme avec un peu d’anticipation à cette belle bataille à trois en fin de course. Les règles dans ce genre de situation permettent aux pilotes de changer leurs pneus et les derniers tours de la course ont donc perdu de leur attrait. Fernando et Sebastian étaient en effet en piste avec des pneus frais et dans ces conditions, dépasser à Monaco est pratiquement impossible, même avec le KERS et le DRS," poursuit Massa.

Ce Grand Prix de Monaco a aussi été marqué par d’autres événements que cette bataille à trois pour la victoire. "Il y a eu plusieurs accidents, dont les plus sérieux ont été ceux de Rosberg et Perez. Nico a eu de la chance, car il n’a pas touché le mur à la chicane après le tunnel, mais Sergio l’a heurté violemment. Je suis ravi qu’il soit sorti de l’hôpital maintenant et j’espère que nous le reverrons en piste à Montréal. Il est vrai que le tracé de Monaco de par sa nature a toujours représenté un risque. Et ce mur de pneus est probablement l’endroit du circuit le plus délicat lorsque vous perdez le contrôle de la voiture. Nous avons souvent parlé de cet endroit par le passé, car nous avions déjà vu quelques accidents sérieux là et j’espère que nous trouverons bientôt une solution."

"Ce week-end a toutefois un aspect positif et celui-ci est la compétitivité de notre monoplace qui a été meilleure que lors des précédentes courses. Nous avons pu nous battre pour la victoire jusqu’au bout de la course, même si malheureusement cela ne concernait qu’une de nos deux voitures. Nous avions un très bon rythme et j’espère que ce sera encore le cas au Canada et à Valencia. Nous disposerons de quelques évolutions techniques pour ces courses et nous aurons les mêmes pneus tendres, ce qui devrait nous aider, du moins sur le papier," conclut le pilote brésilien.

expand_less