Formule 1

Felipe Massa est toujours chez Ferrari...

Malgré les rumeurs de son remplacement... depuis 2006 !

Recherche

Par D. Thys

29 novembre 2010 - 10:39
Felipe Massa est toujours chez (...)

Le Felipe Massa de 2010 n’était pas celui de 2008, mais le pilote brésilien est persuadé qu’il retrouvera son meilleur niveau pas plus tard que l’année prochaine.

On se souvient qu’en 2008, Felipe Massa menait le Grand Prix du Brésil et était en passe de remporter son premier titre mondial, lorsque dans l’un des derniers virages de la course, Lewis Hamilton dépassa Timo Glock en difficulté avec ses pneus et arracha la cinquième place dont il avait besoin pour battre le Brésilien de la Scuderia.

"Ces deux finales ont été très difficiles pour la Scuderia," commente Felipe Massa. "Il y a deux ans, nos chances étaient particulièrement réduites avant d’aborder le Grand Prix du Brésil, mais ensuite, en course, nous avons repris confiance. La situation a évolué au point que j’avais la possibilité de vaincre, mais tout a changé dans les deux derniers virages de la course. Il y a deux semaines, c’est Fernando qui était en tête du classement, mais nous savons comment tout cela s’est terminé. On ne peut pas comparer les deux situations, mais je sais ce que mon équipier ressent."

Felipe Massa est désormais totalement concentré sur la préparation de la saison 2011. C’est avec cet objectif en tête qu’il a testé les pneus Pirelli la semaine passée.

"Les premières impressions sont bonnes. Les pneus ont immédiatement bien fonctionné, sans que nous ayons besoin de modifier radicalement les réglages de la voiture. Il y a bien sûr encore beaucoup à faire, mais ce fut une bonne journée. Je ne pense pas que la saison 2011 sera cruciale pour moi. J’ai souvent été dans cette situation. Je me souviens qu’au début de la saison 2006, ils étaient nombreux à dire que cela allait être ma dernière année chez Ferrari, mais j’ai gagné des courses cette année-là et je suis encore chez Ferrari."

"En 2008 j’étais aussi sous forte pression, surtout en début de saison, mais j’aurais pu décrocher le titre mondial lors de la dernière course de l’année. Cette année, on disait que ma saison allait être difficile à cause de mon accident de l’année précédente à Budapest et c’est exactement ce qui s’est passé, mais pas pour cette raison. Mon approche est restée la même. J’ai commencé la saison avec l’objectif de remporter le plus de victoires possible. Au cours de cette saison, la presse a mis au moins dix pilotes dans mon baquet pour me remplacer, mais je suis toujours chez Ferrari," conclut le Brésilien.

expand_less