Formule 1

Ericsson n’était pas serein avant de signer son contrat

Quelques semaines difficiles nerveusement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 décembre 2017 - 10:15
Ericsson n'était pas serein avant de (...)

Marcus Ericsson a finalement obtenu une cinquième saison en Formule 1, la quatrième avec Sauber, après que l’équipe suisse a pris quelques semaines pour réfléchir. Le Suédois revient sur cette période et reconnaît que ce n’était pas de tout repos pour lui.

"J’ai passé quelques semaines assez nerveuses mais c’est génial que tout soit prêt désormais, surtout avec l’arrivée d’Alfa Romeo comme sponsor et partenaire" explique le pilote.

"J’ai une carrière difficile en Formule 1 jusqu’ici, il est difficile de montrer ce dont je suis capable dans des voitures qui sont toujours à l’arrière de la grille. Avec l’accord entre Sauber et Alfa Romeo, je devrais pouvoir montrer pour la première fois que je peux être plus haut sur la grille".

Confronté à Pascal Wehrlein en 2017, Ericsson fera équipe avec le nouveau champion international de F2, Charles Leclerc : "Il a un talent incroyable et il a dominé la F2 cette année donc je m’attends à ce qu’il soit un rival difficile pour moi. Il est également jeune pilote pour Ferrari mais je suis sûr que nous travaillerons ensemble pour développer la voiture au mieux".

expand_less