Formule 1

Ericsson est heureux d’avoir participé au redressement de Sauber

Il est triste d’avoir été remercié

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 décembre 2018 - 14:40

Marcus Ericsson ne sera plus titulaire chez Sauber en 2019, mais le Suédois garde une fierté de son passage dans l’équipe. Malgré des saisons difficiles, il tire une certaine fierté des difficultés rencontrées et surtout du redressement effectué par l’équipe durant la dernière saison.

"Quand je suis arrivé ici, nous avons connu un excellent début d’année 2015 avec des courses solides, de bons résultats et pas mal de points" se souvient Ericsson. "Mais au milieu de la saison, c’est devenu une sorte de course en mode survie pendant presque deux ans et demi."

"C’était très difficile pour l’équipe, nous avions beaucoup de mal à voir que nous étions moins en moins compétitifs et cela rendait les choses très difficiles pour nous en tant que pilote. Nous étions vraiment au plus bas. Mais ensuite, nous avons réussi à renverser la vapeur et à participer à la transformation que nous avons connue au cours des 12 derniers mois. Je suis fier d’en faire partie, cette dernière saison a été géniale pour l’équipe et pour moi aussi."

Il a néanmoins été remplacé, pour 2019, par Antonio Giovinazzi, et admet une certaine déception : "La partie décevante est de ne pas être capable de continuer. Car j’ai été la durant les mauvaises années et durant les bons moments cette saison, et je sens que je fais partie de ce voyage avec l’équipe."

"C’est pour ça que c’est triste de ne pas continuer, car j’ai maintenant l’impression que nous commençons à décoller en tant qu’équipe et nous commençons à nous battre plus haut dans le peloton. J’aurais aimé continuer cela l’an prochain mais c’est comme ça. Je suis fier de ce que j’ai fait et j’ai vraiment l’impression de faire partie de ce que l’équipe est devenue."

Alfa Romeo Racing

expand_less