Entretien avec Sam Michael

Debriefing du Grand Prix d’Australie

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mars 2011 - 14:11
Entretien avec Sam Michael

Aucune des FW33 n’a terminé la manche d’ouverture en Australie. Quelles ont été les causes des abandons de Rubens Barrichello et Pastor Maldonado ?

Nous avons eu des problèmes de transmission sur les deux monoplaces ce week-end. Nous avons eu une casse très tôt sur la voiture de Pastor puis plus tard sur celle de Rubens, au 48ème tour. Nous en cherchons actuellement les causes.

Rubens a eu une fuite d’huile de boîte de vitesses lors des derniers essais, le samedi matin. Est-ce lié ?

Non pas du tout. Le problème était différent.

Parlez-nous des débuts de Pastor Maldonado en Formule 1. Avez-vous été impressionné ?

Pastor s’est très bien comporté en qualifications malgré le peu de roulage en Libres 3 suite à son tête-à-queue. Il est resté concentré, mais a dû stopper sa dernière tentative en raison d’un plat sur un pneu. Ensuite sa course s’est terminée trop rapidement, à cause du problème de transmission, il n’a donc pas encore été en mesure de montrer son potentiel total.

Comment résumeriez vous les performances de la FW33 à Melbourne ?

La compétitivité de la FW33 est encourageante vu le temps de roulage et donc de réglages limité que nous avons eu à Melbourne. Il y a plus à tirer encore de la voiture, et j’espère que nous pourrons montrer lors des prochaines courses ce dont la FW33 est capable.

La dégradation des Pirelli était-elle conforme à votre attente ?

La dégradation était toujours importante à Melbourne, mais moins importante que ce qui était prévu par la plupart des équipes. Chez Sauber, Sergio Perez a même réussi à économiser ses pneus durant son deuxième pour ne faire qu’un seul arrêt.

Que pensez-vous de l’aileron arrière ajustable ? A-t-il eu les effets attendus à Melbourne ?

Je pense que l’aileron a apporté son petit quelque chose quand il fonctionnait, mais il est encore trop tôt pour juger. De ce que l’on a vu, je pense qu’il aura l’effet attendu, en facilitant les manœuvres de dépassement une fois mieux son fonctionnement légèrement amélioré (par la FIA).

Le prochain Grand Prix est en Malaisie. Quels sont vos espoirs pour cette course ?

A Sepang, notre but sera encore d’être dans le top 10 des qualifications, pour terminer le week-end avec quelques points pour les deux voitures.

Info Formule 1

Photos

Vidéos