Formule 1

Encore peu de tours pour Caterham

Seulement 10 tours aujourd’hui

Recherche

Par

30 janvier 2014 - 18:22
Encore peu de tours pour Caterham

Caterham a de nouveau connu une journée compliquée à Jerez à l’occasion de la troisième journée d’essais. Robin Frijns, qui était au volant aujourd’hui, n’a pu accomplir que 10 tours d’installation au volant de la CT05.

L’équipe de Leafield ne parvient pas à enchaîner les tours comme espéré, et c’est aujourd’hui le moteur qui a posé problème - forçant l’équipe et les ingénieurs Renault à changer une grande partie du V6.

« Nous avons commencé à l’heure ce matin, nous avons réalisé quelques tours d’installation afin de pouvoir continuer le travail sur les systèmes que nous devons appréhender avant de travailler sur les performances. La voiture se comportait bizarrement, principalement au niveau du moteur, donc nous avons profité de ces tours pour faire des ajustements », a déclaré Frijns.

« Après la pause déjeuner, nous avons eu un problème avec le moteur. Les mécaniciens ont dû remplacer des pièces, un gros travail complexe et il était trop tard pour revenir en piste avant la fin de la session. Ce n’était évidemment pas idéal, mais les tests sont faits pour cela. »

« Même si nous n’avons pas beaucoup roulé aujourd’hui, c’est toujours bon de revenir dans une monoplace de Formule 1, surtout avec une équipe où je me sens presque dans ma famille. Depuis que nous avons fait l’annonce la semaine dernière, tout le monde a été à mes côtés, ils m’ont aidé à m’intégrer à l’usine et ici en Espagne bien plus que je ne l’étais avec mes équipes précédentes, donc c’est vraiment cool. »

Cedrik Staudohar, l’ingénieur de Renault Sport F1 détaché chez Caterham, regrette le temps de roulage perdu par Caterham. Il se satisfait toutefois que le problème soit identifié.

« C’est une autre journée compliquée mais durant laquelle nous continuons d’apprendre des informations importantes à propos du moteur 2014 et ce que nous devons faire pour améliorer sa fiabilité, pour permettre à l’équipe de commencer à travailler sur les essais de performance », a déclaré l’ingénieur du constructeur français.

« Nous avons commencé à travailler sur un certain nombre de programmes mais juste après le déjeuner, nous avons trouvé un problème avec le moteur qui nous a obligés à en changer une partie. Nous avons identifié la source du problème et nous allons travailler cette nuit pour nous assurer qu’il ne se reproduise pas. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less