Formule 1

En attendant le grand saut, Leclerc ‘ne veut pas se prendre la tête’

Pour s’enlever la pression

Recherche

Par A. Combralier

21 septembre 2018 - 14:05
En attendant le grand saut, Leclerc (...)

Dans sa combinaison rouge l’an prochain, Charles Leclerc sera forcément attendu au tournant par les fans de la Scuderia. Le Monégasque sait qu’il franchit un grand pas dans sa carrière en rejoignant Ferrari, et que le risque est de se brûler les ailes trop tôt.

C’est pour cette raison que l’actuel pilote Sauber cherche aujourd’hui à déminer le terrain, en dédramatisant les enjeux de la saison prochaine.

« Pour le moment, je vais juste aborder cette situation en ne me prenant pas trop la tête. La saison prochaine est encore lointaine, et je suis pleinement concentré sur cette année. Et nous verrons, ensuite, pour ce qui est de l’an prochain. Mais bien sûr, je ne vais pas arriver chez Ferrari et agir comme si j’étais le roi, en disant ‘Je veux ceci, ceci et cela’. Je vais juste arriver chez Ferrari en voyant comment sont les choses. »

Le quotidien de Charles Leclerc, y compris en période de Grand Prix, va lui aussi profondément évoluer… Mais là encore, le pilote Sauber relativise la situation.

« A part le jeudi qui sera un peu différent, parce que la journée médias sera un peu plus remplie, tout reviendra à la normale à partir du vendredi. Le plus important pour moi est de me concentrer sur cette année et de ne pas être trop distrait par ce qui arrivera l’an prochain. C’est un rêve qui devient réalité, mais je dois rester pleinement concentré sur cette année. »

« Je veux juste faire le meilleur travail ici pour le moment. C’est assez naturel pour moi de ne pas trop penser à la saison prochaine. Je veux continuer à apprendre et à essayer de faire le meilleur travail possible avec la voiture que nous avons. »

Charles Leclerc connaît bien son remplaçant chez Sauber, puisqu’il s’agira de Kimi Räikkönen. Ce jeu de chaises musicales profite bien sûr à la carrière du Monégasque, mais le Finlandais peut être rassuré : selon Charles Leclerc, Sauber sera une écurie plutôt compétitive l’an prochain.

« J’ai été très chanceux de démarrer ma carrière avec Sauber. Ils m’ont donné une voiture pour que je puisse au moins montrer mon potentiel. Si vous regardez les deux ou trois dernières années de l’écurie, avant mon arrivée, ça n’avait définitivement pas été facile, et pas seulement pour l’équipe, mais aussi pour les pilotes. Si vous arrivez en F1 et que vous êtes trop loin, il est difficile de montrer votre potentiel. »

« Mais cette année, j’ai eu la chance de bénéficier d’une voiture qui pouvait au moins me laisser montrer ce dont j’étais capable. Et pour cela, je leur serai reconnaissant à jamais. »

« Je pense qu’ils ont vraiment du potentiel. Il y a un plan pour le futur de l’équipe et ils ont énormément grandi depuis ma première course ici. Je crois sans aucun doute qu’ils continueront à grandir ces prochaines saisons. »

expand_less