Formule 1

Eliminé en Q2, Leclerc est frustré mais pas abattu

Un accident a éliminé Ericsson rapidement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 octobre 2018 - 09:35
Eliminé en Q2, Leclerc est frustré (...)

Charles Leclerc a été éliminé en Q2 à Suzuka, après une petite erreur sur la piste et une erreur de timing avec la pluie, qui a légèrement ralenti la piste et empêché le Monégasque de passer en Q3. Il regrette une occasion manquée.

"C’est dommage, on avait le potentiel de faire mieux" avoue-t-il au micro de Canal+. "Dans le premier tour, j’ai fait une erreur au niveau des virages 14 et 15, j’ai perdu un peu de temps et quand on voit l’écart avec le passage en Q3, c’est dommage. On aura le libre choix du composé de pneus donc ce n’est pas un désastre non plus, mais avec la pluie, il y avait le potentiel pour partir plus devant."

Leclerc s’est distingué avec un 360 degrés sur la piste en fin de Q2, comme il l’avait déjà fait en Allemagne : "C’est en train de devenir une spécialité après Hockenheim ! C’était dans le tour de décélération. La piste n’était pas très mouillée, sauf sur le vibreur parce qu’il avait plu plus que je ne le pensais, et j’ai glissé dessus."

Il espère toutefois pouvoir tirer parti de cette situation en course, notamment grâce à la stratégie : "C’est bon signe, il faudrait passer les deux Toro Rosso pour le championnat. On va certainement partir avec une stratégie décalée, ça devrait aider."

Marcus Ericsson a fait un seul tour rapide en Q1 avant de sortir de la piste, ce qui l’a repoussé au dernier rang sur la grille.

"Je suis arrivé trop vite dans le virage, il y avait du vent et il y avait aussi une voiture devant moi. Mais au final, je suis surtout arrivé trop vite dans le virage. C’est très décevant."

expand_less