Formule 1

Ecclestone veut racheter Silverstone, le circuit lui dit ’non’

Il aurait pu sauver le GP de Grande-Bretagne mais...

Recherche

Par Olivier Ferret

11 décembre 2018 - 09:57

Bernie Ecclestone a tenté de sauver le Grand Prix de Grande-Bretagne en rachetant Silverstone, c’est ce que révèle aujourd’hui l’ancien grand patron de la Formule 1.

Mais le BRDC ne souhaite pas vendre son circuit même si l’incertitude est très grande quant à la tenue d’un Grand Prix après 2019, puisque le contrat a été cassé entre les promoteurs anglais et la FOM (Liberty Media).

"Je n’aurais pas été directement impliqué dans un tel accord pour le Grand Prix. Je leur ai juste demandé s’ils voulaient vendre le circuit, parce que je l’aurais acheté. Mais ils ne veulent pas vendre. Ils n’étaient pas intéressé par mon offre," explique Ecclestone.

"Nous aurions pu avoir la course, évidemment. Silverstone doit maintenant faire attention et être très à l’aise avec leurs prochaines discussions. Ils ne sont donc pas désespérés mais ils doivent avoir une course en Formule 1."

Comme nous vous le rapportions il y a quelques jours, Ecclestone était aussi revenu sur ses propres projets de l’époque d’un Grand Prix alternatif pour la Grande-Bretagne, situé à Londres. Il précise aujourd’hui ses paroles.

"Nous l’avons étudié, nous avons tout étudié, il y a 8 ou 10 ans. Comme je l’ai dit, c’est trop compliqué, il y a trop de contraintes. Nous avons étudié des plans pour le centre de Londres, d’autres près de Buckingham Palace, tout a été passé en revue."

"Lors de mes rencontres avec la ville de Westminster et son maire de l’époque, je leur ai dit qu’il nous fallait trouver de l’argent. A part quelques millions, ils n’ont rien mis sur la table."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less