Formule 1

Ecclestone souhaite le retour du Grand Prix de France

Mais il attend toujours une proposition concrète

Recherche

Par Franck D.

31 mai 2010 - 13:50
Ecclestone souhaite le retour du (...)

Dans une entrevue accordée au Journal du Dimanche, Bernie Ecclestone confie qu’il espère toujours le retour du Grand Prix de France de Formule 1 au calendrier. Toutefois les obstacles restent trop nombreux pour un retour à court terme...

"Nous sommes en train de travailler sur la Russie. L’Afrique est un territoire à considérer, mais elle est pour le moment focalisée sur la Coupe du Monde. Je voudrais aussi voir la France revenir au calendrier. Nous avons un contrat avec la Fédération française : dès qu’elle nous trouve un circuit, nous arrivons" explique Ecclestone, en parlant des futures courses qu’il aimerait avoir au calendrier, après l’Inde en 2011 et les États-Unis en 2012.

"Il manque avant tout une volonté politique. Votre pays organisera l’Euro 2016 de football. Avec le soutien du gouvernement et des fonds publics, probablement. Bien sûr, il est difficile de parvenir à l’équilibre commercial si une structure privée organise un Grand Prix. En revanche, la F1 est un moyen très bon marché pour un pays d’obtenir de la publicité. Les retombées financières générées sont énormes" ajoute le grand argentier de la Formule 1.

L’année dernière, Bernie était en contact avec François Fillon, grand amateur de sport automobile, ce n’est un secret pour personne. Plusieurs sites possibles avaient été évoqués. "Le problème, c’est que beaucoup de gens ont promis monts et merveilles à votre Premier ministre. Ils l’ont laissé tomber les uns après les autres. Il a soutenu tous ces projets puis il s’est retrouvé tout seul. Aujourd’hui, je ne suis plus en contact avec qui que ce soit sur le projet du Grand Prix de France. Le projet est au point mort. Mais ma porte est grande ouverte."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less