Formule 1

Ecclestone ne dit pas s’il va investir pour le GP du Brésil

Il se pourrait qu’il aide à sauver la course

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 novembre 2018 - 12:01
Ecclestone ne dit pas s'il va investir

Le circuit d’Interlagos va être privatisé, et cela laisse l’organisation du Grand Prix du Brésil en doute. La réflexion sur les contrats après 2020 est déjà en cours et l’arrivée d’un promoteur ne serait pas une mauvaise chose. Le nom de Bernie Ecclestone, qui vit en partie au Brésil, est souvent cité mais l’ancien grand argentier de la F1 ne veut pas en dire plus.

"Je n’ai aucune idée, cela dépend des prospections commerciales" révèle Ecclestone. "Je n’ai pas de nouvelles, et si j’en avais, je ne vous dirais pas, ni à personne. Mais je suis plutôt occupé."

Ecclestone s’est ensuite lancé dans une tirade politique sur le Brésil, qui vient d’élire Jair Bolsonaro, un président d’extrême-droite en lequel ’Tonton Bernie’ semble avoir confiance : "Le Brésil a besoin d’un [Vladimir] Poutine. Les Brésiliens ne devraient pas avoir peur. Je pense qu’il fera ce qui est nécessaire. Il remettra le Brésil sur les cartes et, on l’espère, fera arriver plus vite le futur."

Sur un sujet plus général, il a été amené à s’exprimer sur Liberty Media et la gestion de la F1 par l’entreprise américaine : "Ils font les choses différemment, mais peut-être que ça fonctionnera. Les choses fonctionnent en Amérique d’une manière qui n’est pas celle dont elles fonctionnent partout ailleurs."

expand_less