Formule 1

Ecclestone envisage son départ

La mort ou la prison pourrait l’y obliger

Recherche

Par D. Thys

30 décembre 2012 - 11:26
Ecclestone envisage son départ

Le règne de Bernie Ecclestone à la tête de la F1 pourrait bientôt arriver à son terme. L’homme est âgé de 82 ans, mais ce n’est peut-être pas son plus grand problème, car en Allemagne, il est sous le coup d’une enquête pour corruption lors de la vente d’une partie des droits commerciaux de la F1 à CVC.

Gerhard Gribkowsky, le banquier qui a facilité cette vente contre un pot-de-vin de 44 millions d’euros est déjà en prison, mais la justice allemande continue à s’intéresser à Bernie Ecclestone qui serait celui qui a versé cette “commission”, mais il n’a toujours pas été inculpé formellement.

Il ne faudra peut-être pas attendre cette inculpation pour que Bernie Ecclestone soit obligé de céder sa place à la tête de la gestion commerciale de la F1. “CVC me forcera peut-être à partir si les Allemands entament des poursuites contre moi. Ce sera bien sûr le cas si je devais aller en prison,” confie Ecclestone au quotidien britannique The Telegraph.

Luca di Montezemolo, président de Ferrari, estime pour sa part que Bernie Ecclestone doit partir. “Si Bernie devait être inculpé, il serait le premier à faire un pas de côté pour sauvegarder les intérêts de la F1. L’époque où un seul homme dirigeait tout est révolue. Nous approchons doucement de la fin de cette époque caractérisée par le style de cet homme qui a accompli des choses significatives,” déclare le patron italien.

Un peu plus tôt cette année, CVC a fait appel à un chasseur de têtes pour trouver des remplaçants potentiels à Bernie Ecclestone, mais ce dernier continue à croire que cela ne signifie pas qu’ils ont envie de se débarrasser de lui.

“Ils ont fait appel à un chasseur de têtes pour me remplacer au cas où je ne serais plus là. Si je devais mourir par exemple ou quelque chose d’autre,” affirme Ecclestone.

Le triple champion du monde Jackie Stewart ne s’inquiète pas de l’éventuelle absence de Bernie Ecclestone à la tête de la F1.

“Il n’y a pas la moindre chose qui se passe à la FOM sans qu’il le sache,” explique Stewart. “Je comprends les gens qui disent que la F1 ne pourrait pas être gérée sans Bernie Ecclestone, mais les infrastructures sont en place. Tout est dans le Belgravia (le QG de la FOM à Londres) et là-bas il y a un tas de personnes qui ont les connaissances nécessaires. Je doute que ce soit quelqu’un du paddock qui prendra la place de Bernie et je pense d’ailleurs que ce ne devrait pas être le cas. Selon moi, ils devraient chercher la meilleure personne possible pour ce poste.”

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less