Formule 1

Ecclestone doute de voir la F1 à Miami ou Londres

Et attend de voir pour le Vietnam

Recherche

Par Olivier Ferret

6 décembre 2018 - 09:52

Bernie Ecclestone a tenu à réagir aux derniers plans affichés par ses successeurs à la tête de la Formule 1, Liberty Media, quant à l’arrivée de courses en ville à Miami ou Londres.

Miami serait une 2e course aux USA alors que Londres pourrait remplacer Silverstone.

Les plans pour un Grand Prix à Miami sont pour l’instant à l’arrêt même si Liberty insiste sur le fait qu’ils n’abandonnent pas le projet.

"Cela n’arrivera jamais," lance l’ancien grand argentier de la F1.

Ecclestone juge les plans pour Miami trop ambitieux et ajoute : "je pense que les Américains veulent toujours une garantie quant au fait de ne pas perdre d’argent."

"Cela ne sert à rien de se presser pour avoir toutes ces nouvelles courses. Quand ils sont arrivés, ils ont dit qu’on aurait 25 courses dont 6 aux USA. La vérité c’est qu’ils ne savent pas comment faire."

Liberty a signé sa première course, avec le Vietnam. Chose que Bernie Ecclestone aurait aussi pu faire selon lui.

"Mais cela posait une menace direct à Singapour et à Suzuka. J’ai donc laissé filer ce contrat."

"Et quand vous parlez de Formule 1 dans ce pays, peu de gens savent ce que c’est. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose que d’aller là-bas ? Je ne sais pas. Le bon endroit, c’est quand les gens vont sur le circuit et allument leur télévision."

Quant à Londres, "nous avons étudié cela il y a des années déjà. C’est trop compliqué, il y a trop de contraintes et de restrictions. Nous avons eu tellement de réunions et au final il manquait toujours 4 ou 5 millions d’euros. J’ai alors arrêté là les frais."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less