Formule 1

Ecclestone : Trump est ’la meilleure chose qui soit arrivée au monde’

Tant sur le plan de l’économie que de l’immigration

Recherche

Par Alexandre C.

7 septembre 2018 - 16:17
Ecclestone : Trump est ’la meilleure (...)

Même lorsqu’il occupait encore des fonctions éminentes à la tête de la F1, Bernie Ecclestone n’a jamais eu sa langue dans sa poche.

En 2009, il avait même tenu des propos extrêmement controversés sur Adolf Hitler : « Hitler était efficace. La démocratie n’a pas fait grand bien à beaucoup de pays. Je préfère les leaders forts. »

Même s’il est revenu sur ces propos par la suite, Bernie Ecclestone, qui lui-même fut critiqué pour sa gestion dictatoriale de la F1, n’a semble-t-il jamais perdu son affection pour les dirigeants « forts ». C’est ainsi que lors d’une récente interview accordée à Nico Rosberg, l’ancien grand argentier a réaffirmé son soutien au président des États-Unis.

« Trump est la meilleure chose arrivée au monde ces dernières années. Il a réveillé tout le monde. Je ne pense pas qu’il ait fait une seule chose de mauvaise. »

« Il a ‘trié’ les gens qui ne devraient pas arriver dans son pays. Et il a dit que les autres pays devraient en faire de même. »

« Grâce à lui, le dollar est très fort [grâce aussi à la politique monétaire indépendante de la FED, ndlr], donc il est en position de dicter beaucoup de ses politiques publiques. »

Bernie Ecclestone n’avait pourtant pas une opinion aussi flatteuse de Donald Trump, lorsqu’il l’avait rencontré pour la première fois. Trump était alors un magnat de l’immobilier et une personnalité médiatique.

« Quand je l’ai rencontré, je n’étais pas impressionné. Il n’avait rien fait de particulier à l’époque. Il voulait être célèbre, il était connu, mais il y a une grande différence entre être connu et célèbre. Il a toujours voulu être célèbre et je suppose qu’on ne peut pas être plus célèbre qu’il ne l’est aujourd’hui. »

« Il s’y est accoutumé, et il ne prête pas attention à ce qu’il dit ou fait, il le fait juste. »

Lors de cet échange entre Nico Rosberg et Bernie Ecclestone, le pilote allemand a fait par ailleurs une petite révélation…

« Quand j’ai annoncé ma retraite, nous avons parlé cinq minutes après, et vous m’avez murmuré ‘Tu as pris la bonne décision’. Je n’ai jamais demandé pourquoi vous aviez dit cela. »

« Parce que tu avais pris une décision, sans trop tourner autour du pot » y répond Bernie Ecclestone. « Tu ne sais pas ce qui va se passer pour toi durant le reste de ta vie. Et ce qui va t’arriver aurait pu ne pas t’arriver si tu étais resté en F1. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less