Formule 1

Ecclestone : Le blabla entre les ingénieurs et les pilotes, ça suffit !

Todt et lui favorables à une réduction des technologies

Recherche

Par

29 juin 2015 - 14:10
Ecclestone : Le blabla entre les (...)

Alors qu’on parle de voitures plus rapides avec de gros pneus et une aérodynamique améliorée pour favoriser le spectacle, les hautes instances de la Formule 1, par le biais de Jean Todt et Bernie Ecclestone, souhaitent agir rapidement pour réduire les technologies facilitant la vie aux pilotes et par là même leur permettre de montrer davantage l’étendue de leur talent.

« Nous devrions interdire autant d’aides au pilotage que possible, déclare Todt, même si les ingénieurs trouveront un moyen d’interpréter les règles car ils sont malins. »

«  Prenons le départ d’une course par exemple. Quand vous demandez aux pilotes, il n’est en fait question que de réguler son régime moteur avant l’extinction des feux, et je ne pense pas que ce soit bon. Il faudrait que les pilotes aient tout à gérer, avec probablement moins de sophistication dans les voitures pour que les départs soient moins prévisibles. »

« Je n’ai pas les connaissances techniques pour ça, alors j’ai besoin de m’entourer de gens qui chercheraient à savoir comment réduire autant que possible les aides au pilotage. S’ils me proposent une solution, je serai heureux de la mettre en place. »

Ecclestone ne mâche quant à lui pas ses mots et reste fidèle à son aversion pour les moteurs V6, tout en souhaitant rendre aux pilotes leur statut de héros.

« En toute honnêteté, ces moteurs sont la chose la plus idiote qui soit arrivée à la Formule 1. Ce ne sont plus des moteurs en fait. Il y a des batteries, de l’hybride, ce ne sont plus des moteurs de F1. Et tout ce blabla avec le muret des stands, les instructions des ingénieurs aux pilotes, ça suffit ! Les pilotes doivent redevenir l’élément central, mener leur course et montrer leur vrai visage. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less