Formule 1

Domenicali y croit toujours

Tout reste possible dans ce championnat

Recherche

Par D. Thys

30 août 2010 - 10:06
Domenicali y croit toujours

L’équipe Red Bull et ses pilotes craignaient être en difficulté ce week-end à Spa-Francorchamps, mais cela n’a pas vraiment été le cas puisque Mark Webber a signé la pole position samedi avant de terminer la course à la deuxième place hier.

Red Bull craint encore le circuit de Monza, mais Stefano Domenicali doute qu’ils aient des raisons de se faire du souci...

"J’espère qu’ils ont raison, mais j’en doute. Ils sont une très bonne voiture et leur pessimisme est peut-être tactique," déclare le directeur de la Scuderia.

Une Ferrari n’a plus été en pole position depuis le Grand Prix du Brésil 2008. En Belgique, la Scuderia a encore affiché sa faiblesse dans cet exercice.

"Ce n’est certainement pas un bon signe, car cela signifie que nous n’avons pas le meilleur package. Nous étions très compétitifs en Allemagne, mais il semblerait que nous soyons quelque peu rentrés dans le rang en Belgique," affirme Domenicali.

Le directeur italien est pourtant persuadé que Ferrari n’a pas dit son dernier mot dans la course au titre mondial.

"En 2007, nous avions 17 points de retard alors qu’il ne restait que deux courses à disputer et nous avons remporté le titre. Nous allons donc continuer à faire de notre mieux, car ce dimanche, trois des cinq prétendants au titre n’ont marqué aucun point. Alonso est l’un d’eux, mais peut-être que la prochaine fois ce sera différent," ajoute-t-il.

Stefano Domenicali a du mal à faire des prédictions pour les prochaines courses, car chacune d’elles apporte son lot de surprises...

"Il faut que nous restions prudents, car il y a seulement deux courses, l’équipe McLaren semblait en difficulté et ce week-end elle a été très forte. Le scénario change de course en course et il est donc difficile de prédire quelque chose," conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less