Formule 1

Deuxième jour d’essais à Barcelone - Réaction des équipes

Hulkenberg a été le plus rapide devant Alonso et De la Rosa

Recherche

Par Franck D.

26 février 2010 - 17:49
Deuxième jour d’essais à Barcelone - (...)

C’est la Williams de Nico Hulkenberg qui a signé le meilleur temps de la journée. La Williams du jeune pilote allemand devance la Ferrari de Fernando Alonso et la Sauber de Pedro de la Rosa.

Il y a eu trois drapeaux rouges, par deux fois la Lotus de Jarno Trulli s’est arrêtée en panne de circuit hydraulique. Le dernier a été causé par une sortie de piste d’Alonso à trois minutes de la fin de séance.

Williams

Nico Hulkenberg a signé le meilleur temps de la journée, il était donc ravi en descendant de sa Williams FW32. "On a fait de bons essais. La première place, c’est sympa mais ça ne veut rien dire pour être honnête. On n’est pas encore à Bahreïn. C’est positif pour l’équipe et pour moi de voir les capacités de la voiture. On a fait beaucoup de travail de réglages aujourd’hui et on a trouvé des choses intéressantes. Je me sens prêt et confiant pour Bahreïn maintenant."

"Nico a terminé ses essais hivernaux avec de bonnes séries de tours. On a évalué aujourd’hui de nouveaux pontons sur la voiture ainsi qu’une série de réglages. Nico s’est entrainé aux départs. On a fait des progrès mais il y a encore beaucoup à faire" a commenté Sam Michael le directeur technique.

Rubens Barrichello prend la suite demain et dimanche pour conclure les essais de Williams.

Ferrari

Fernando Alonso a conclu ses essais, aujourd’hui, avec l’évaluation d’évolutions aérodynamiques et une simulation de course.

Aucun problème majeur à signaler pour la F10 de l’Espagnol qui aura bouclé 133 tours de piste et signé le deuxième meilleur chrono.

Felipe Massa sera au volant samedi et dimanche.

Sauber

Petite journée tranquille pour l’équipe Sauber puisque la C29 a tourné aujourd’hui comme une horloge suisse. C’est Pedro de la Rosa qui était aujourd’hui au travail.

"Ce fut une très bonne journée de préparation pour Bahreïn. La voiture a un niveau de fiabilité parfait et selon moi ses performances sont aussi bonnes, particulièrement pendant les simulations de course. Je crois que nous avons fait tout ce qui était possible pour bien nous préparer pour le premier Grand Prix," déclare le pilote espagnol.

"C’était aussi une grande journée pour moi, car ça faisait longtemps que je n’avais plus bouclé une distance de course. Je me sens très bien et aussi très confiant désormais," ajoute Pedro de la Rosa.

Le directeur technique avait aussi le sourire. "Nous avons amélioré l’équilibre de la voiture significativement depuis hier grâce à quelques modifications de réglages. Ensuite, nous avons simulé un week-end complet de Grand Prix avec les essais libres, les qualifications et la course sans avoir le moindre problème technique. Nous sommes plutôt satisfaits de notre compétitivité et de notre fiabilité."

Force India

A l’instar de nombreux autres pilotes, Tonio Liuzzi a eu une journée bien chargée.

Après une matinée studieuse, il s’est lancé dans une simulation de course avec arrêts aux stands.

« Nous pouvons être assez contents de notre journée. Nous n’avons eu aucun problème et la voiture a fait preuve d’une belle fiabilité, y compris pendant la simulation de course. Elle répond très bien et nous progressons jour après jour », expliquait l’Italien. « Nous ne savons toujours pas où nous nous situons dans la hiérarchie, et nous ne le saurons qu’à Bahrein, mais nous pouvons être vraiment contents. »

Adrian Sutil sera en action ces deux prochains jours.

Red Bull

Sebastian Vettel a bouclé une simulation de course aujourd’hui à Barcelone, mais comme cela était déjà arrivé à Mark Webber hier, Vettel a interrompu cette simulation à cause d’une petite alerte. Il a toutefois réussi à terminer sa simulation après un petit passage par les stands pour un contrôle de routine.

"Ce fut une bonne journée. Nous n’avons eu aucun problème majeur. Nous avons dû nous arrêter cet après-midi à cause d’un petit souci, mais c’est courant en essais privés. Lorsque vous faites des essais, vous n’avez pas envie de prendre le risque d’endommager quelque chose et il est préférable de stopper la voiture," commente Sebastian Vettel.

"Nous avions eu beaucoup de pluie à Jerez et il nous reste donc encore beaucoup à faire lors des deux journées d’essais qu’il nous reste à faire ici. Il nous faut notamment en apprendre plus sur les pneus. Il nous faut aussi travailler les réglages pour les pneus," ajoute le pilote allemand.

C’est encore Sebastian Vettel qui sera en piste demain.

Toro Rosso

Pour sa dernière journée d’essais avant le GP de Bahrain, l’équipe Toro Rosso avait réservé à Jaime Alguersuari un programme de choix : une simulation de course.

L’Espagnol a ainsi bouclé la distance d’une course, avec un arrêt aux stands prévu et un autre imprévu – suite à un drapeau rouge.

« Ce fut très utile, boucler une simulation de course pour mon dernier jour d’essais m’a permis de me mettre en confiance. Il est encore trop tôt pour parler de nos performances mais, avec les kilomètres parcourus au cours de ces quatre séances d’essais, je me sens bien mieux préparé que je ne l’étais quand je suis arrivé, en cours de saison dernière », expliquait-il.

Sebastien Buemi prendra la suite ce week-end.

Mercedes GP

Michael Schumacher a poursuivi le travail commencé par Nico Rosberg, hier, cherchant à améliorer l’équilibre et les réglages de la MGP W01 sur de longs relais.

L’équipe a également fait des simulations d’arrêts aux stands et de départ, en vue de l’ouverture de la saison. Rosberg sera de retour au volant demain, avant de laisser Schumacher boucler les essais d’intersaison dimanche.

« Nous avons eu une bonne journée mais elle a été un peu hachée avec quelques changements sur la voiture et des drapeaux rouges en fin d’après-midi. Nous travaillons dur et, même si le programme ne se déroule pas exactement comme nous l’aurions souhaité, l’équipe est loin d’avoir tout montré », expliquait Schumacher.

McLaren

C’est Lewis Hamilton qui relayait aujourd’hui Jenson Button au volant de la McLaren MP4-25. Le pilote britannique a travaillé sur les réglages et sur l’évaluation des pneus.

Le matin, Hamilton a bouclé de courtes séries de tours, travaillant sur des réglages expérimentaux. Ces changements ont été jugés positifs pour l’équilibre de la voiture par Lewis Hamilton.

Ces changements de réglages ont ralenti le programme en matinée, mais l’après-midi, Lewis Hamilton s’est élancé pour de plus longs relais qui ont malheureusement été interrompus par plusieurs drapeaux rouges.

C’est Jenson Button qui sera en piste demain.

Renault

Les bonnes conditions de piste ont permis à l’équipe de bien travailler aujourd’hui encore. Ce matin, l’équipe s’est concentrée sur un travail de mise au point de la voiture et a complété un bon nombre de runs. Le temps de roulage a été limité en deuxième partie de journée.

Robert Kubica : « Un souci de suspension a limité notre temps de roulage cet après-midi malheureusement mais je suis certain que l’équipe va tout faire pour régler le problème et que nous pourrons attaquer le weekend sereinement. De nouveaux développements aérodynamiques sont prévus pour samedi et dimanche ; ceux-ci devraient encore nous aider à améliorer la performance de la voiture. »

Alan Permane, Ingénieur Chef : « C’est Robert qui était au volant de la R30 aujourd’hui. Nous avons fait un travail de mise au point ce matin mais nous avons rencontré un problème de suspension cet après-midi et cela a limité notre temps de roulage. Nous sommes en train d’analyser l’origine de ce problème. La voiture sera prête pour le démarrage de la troisième journée d’essais. »

Vitaly Petrov reprendra le travail demain.

Lotus

Aujourd’hui, c’est la Lotus T127 de Jarno Trulli qui a souffert de petits problèmes hydrauliques. Jarno Trulli a toutefois réussi à boucler 70 tours.

"Ce fut une journée productive pour ce qui concerne la recherche des bons réglages avec Jarno. Nous avons été en mesure d’identifier certains problèmes avec nos réglages et nous avons pris une bonne direction pour améliorer ça. Il nous reste encore beaucoup à faire et encore beaucoup de performance à tirer de cette voiture," explique le directeur technique Mike Gascoyne.

"Nous avons eu quelques soucis hydrauliques qui ont immobilisé la voiture sur la piste. Mais ce n’était rien de sérieux et c’est donc globalement une bonne journée. Nous espérons poursuivre de la même façon demain," ajoute Gascoyne.

C’est encore Jarno Trulli qui sera en piste demain.

Virgin Racing

Une fois n’est pas coutume, cette journée a été plutôt tranquille pour l’équipe Virgin, même si elle ne fut pas exempte de quelques petits soucis. C’est Timo Glock qui était aux commandes de la VR-01.

Le pilote allemand a bouclé 52 tours et a effectué en fin de journée la première simulation d’arrêt au stand de l’équipe Virgin.

"Nos récents problèmes hydrauliques, en plus de notre accident d’hier, nous obligent désormais à nous concentrer sur les procédures de préparation de la course de Bahreïn lors des jours d’essais qui nous restent. La réparation de notre monoplace a retardé le début de nos essais ce matin, mais ce fut très agréable de rouler cet après-midi sans rencontrer nos précédents ennuis hydrauliques," commente le directeur technique Nick Wirth.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less