Des évolutions de génie à venir de la part de Newey ?

C’est ce qui est attendu à Melbourne

Recherche

Par Olivier Ferret

14 mars 2017 - 12:37
Des évolutions de génie à venir de la (...)

Ils sont beaucoup dans le paddock à penser que Red Bull Racing réserve sa véritable RB13 pour le Grand Prix d’Australie à Melbourne.

Adrian Newey, qui aime peaufiner ses créations jusqu’à la dernière minute, avait même poussé son équipe à envoyer la RB13 par transport aérien spécial pour être à temps à Barcelone. De quoi gagner 48 heures !

Et l’ingénieur de génie aurait mis pendant ce temps la touche finale à de très belles évolutions aérodynamiques, que l’on ne pourra voir qu’à l’Albert Park. De quoi surprendre les concurrents, pour le côté positif, mais peut-être aussi déstabiliser le travail de préparation des pilotes, qui n’ont pu goûter à la vraie RB13 lors des essais hivernaux.

"La Red Bull est d’un design très simple, cela en est même surprenant," analyse Marc Surer, ancien pilote de F1 et consultant de Sky en Allemagne.

Surer voit deux possibilités.

"Soit Red Bull ne souhaite pas pénaliser davantage en ligne droite le moteur Renault, qui n’est pas encore au niveau du Mercedes, soit Adrian Newey va nous sortir une évolution de génie à Melbourne."

Côté moteur, Red Bull devrait en tout cas mieux s’en sortir que Sauber.

"Le Renault a bien progressé. Toro Rosso va en profiter aussi. Tout cela va mettre encore plus de pression sur Sauber, qui utilise un moteur de l’an passé et qui ne pourra pas évoluer. Le V6 Ferrari de cette année semble être en forme, c’est dommage pour eux. Toutes les équipes ont progressé cette année avec leurs moteurs," ajoute Surer. A part, peut-être, McLaren Honda...

Helmut Marko botte en tout cas en touche, comme Christian Horner l’a fait.

"Nous sommes maintenant revenus des tests, où nous avons eu quelques dysfonctionnements assez pénibles en fait. C’était toujours les mêmes. Cela ne nous a pas laissé progresser dans notre programme autant que nous l’espérions. Nous épluchons à présent les informations que nous avons. Traditionnellement, il y a toujours des nouvelles pièces incorporées à la voiture jusqu´à Melbourne. De quoi elle aura l´air et tout le reste… Laissons-nous nous surprendre. »

Mais, difficile pour Marko de réprimer un sourire qui en dit long, en décrivant les différences entre la RB13 vue en Espagne et celle qui sera en service lors du tout premier Grand Prix 2017.

« La peinture sera certainement la même… »

Info Formule 1

Photos

Vidéos