Formule 1

Des équipes prises en train de ’tricher’ avec les pneus !

Pirelli a durci le ton

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2013 - 08:08
Des équipes prises en train de (...)

Pirelli a durci le ton sur l’application des directives concernant le fonctionnement de ses pneus. Certaines équipes ne jouaient pas vraiment le jeu selon le manufacturier italien.

Après l’explosion des pneus au Grand Prix de Grande-Bretagne cette année, la FIA a soutenu la volonté de Pirelli de forcer les équipes à rester au sein de certaines valeurs de fonctionnement concernant notamment le carrossage maximum des roues et les pressions minimums à respecter.

Mais voilà, certaines équipes n’ont pas hésité à forcer sur le préchauffage des pneus, parfois jusqu’à 110 degrés. A cette température, la pression du pneu était calée sur le minimum préconisé par Pirelli. Une fois en piste, le pneu redescend entre 80 et 100° et la pression de l’air descend de 10% environ, ce qui permettait à ces équipes de rouler sous la pression minimum préconisée.

Un membre de l’équipe Force India confirme : "Les systèmes de chauffage peuvent être facilement manipulés. Si vous augmentez la température plus que cela est permis, vous avez un avantage."

Pirelli a réagi et vérifie maintenant la température des pneus avant installation sur la voiture avec ses propres sondes.

expand_less