Formule 1

Des Pirelli plutôt endurants à Singapour

"Une des journées d’essais les plus importantes de la saison"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 septembre 2011 - 23:47
Des Pirelli plutôt endurants à Singapour

Après les deux sessions d’essais les plus animées de la saison, débutant au crépuscule et s’achevant de nuit, c’est le pilote Red Bull Racing Sebastian Vettel qui revient dans le paddock crédité du meilleur temps sur le tracé de Singapour avec un tour bouclé en 1m46.374 sec lors de la seconde séance d’essais libres. Vettel bat son propre meilleur tour en course des essais libres de l’an passé, réalisé alors en 1m46.660 sec.

L’Allemand, qui a l’opportunité de devenir le plus jeune double Champion du Monde de l’histoire au terme de ce Grand Prix, a utilisé les pneumatiques supertendres PZero Rouges pour établir son meilleur chrono. Conçu spécialement pour produire un pic de performance sur des circuits urbains sinueux et étroits comme Singapour, le PZero Rouge s’est parfaitement comporté par des températures minimales de 30°C. Le composant tendre PZero Jaune a également démontré ses qualités dans des conditions humides et chaudes. Tout en se concentrant sur les temps absolus, les pilotes ont porté leurs efforts lors de ces séances sur la performance en longs runs, et ont accumulé des données vitales pour la course.

La première séance, prévue de 18h00 à 19h30, fut abrégée d’une demi-heure en raison d’un retard similaire pris en raison de réparations sur la piste. Lewis Hamilton fut le plus rapide avec la McLaren Mercedes, et chaussé du PZero Jaune, en tournant en 1m48.599 sec, dans les dernières minutes des EL1.

La seconde session, qui se tint de 21h30 à 23h00, permit aux équipes de peaufiner les réglages des monoplaces selon les exigences uniques du tracé de Singapour, qui représente un réel challenge pour les mécaniques et les pilotes. Avec 23 virages, les pneus arrière travaillent particulièrement dur et doivent fournir de la traction de façon permanente sur la surface bosselée. L’étroitesse de la piste a également posé problème à quelques pilotes aujourd’hui. Jenson Button (McLaren) fut le seul pilote à ne pas tourner en supertendres PZero Rouges en raison d’un problème lors de cette seconde séance.

Tous les pilotes ont reçu comme d’habitude trois trains de pneus pour les essais libres du vendredi (deux PZero Jaunes et un PZero Rouge). Ce sont en moyenne 10 à 12 tours qui furent parcourus avec les tendres en première séance, avant de voir ces mêmes pneumatiques ainsi que les supertendres tourner 16 tours en seconde session. Les équipes ont également réalisé des entraînements de changements de gommes.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, a commenté : « Ce fut l’une des journées d’essais les plus importantes de la saison pour les équipes, et le nombre d’entre elles ayant rencontré des problèmes montre à quel point cela fut difficile. Singapour est une piste extrêmement exigeante et il est vital pour les équipes de déterminer les réglages corrects, particulièrement concernant les quantités de carburant embarquées, car ce circuit est particulièrement gourmand en termes de consommation. Naturellement, une monoplace plus lourde travaille plus dur sur les pneus, mais en dépit de ce facteur et des conditions chaudes, nous avons été satisfaits des performances et de l’endurance des deux composants PZero. Nous avons constaté une différence d’environ une seconde au tour entre les deux mélanges mais toutes les équipes testent avec des quantités de carburant différentes et il est difficile d’avoir une image globale avant l’analyse des données ».

Singapour représente la plus grande perte de temps aux stands de la saison en raison de la longueur et de l’agencement de ceux-ci. Ce sont plus de trente secondes qui seront perdues lors de chaque passage pour un changement de pneumatique traditionnel, et il sera donc crucial d’avoir une excellente stratégie.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less