Formule 1

Dennis : J’espère renouer avec la victoire avec Alonso et Button

Après les problèmes de jeunesse

Recherche

Par Olivier Ferret

30 janvier 2015 - 11:21
Dennis : J’espère renouer avec la (...)

A l’occasion de la présentation de la nouvelle McLaren Honda, le Président de l’équipe de Woking, Ron Dennis, a accordé une interview exclusive aux équipes de CNN International.

Le Britannique a évidemment de grandes attentes pour son équipe, restructurée en 2014, et pour son partenaire, Honda.

"Nous nous sommes développés rapidement depuis ces cinq dernières années. Notre ADN s’est en quelque sorte dilué dans le process. Nous nous sommes donc reconcentrés sur nous-mêmes pour encore mieux avancer," explique Ron Dennis.

Reste à savoir si la McLaren MP4-30 Honda pourra déjà profiter du travail réalisé en coulisses par McLaren ou s’il faudra attendre encore un peu.

"Je pense que les premières courses seront problématiques, car c’est avec nos performances que nous nous battons," estime l’Anglais. "Lorsque nous contrôlerons cela, notre compétitivité sera définitivement établie grâce à nos deux champions du monde Fernando et Jenson. Le résultat sera à la hauteur, et j’espère pouvoir renouer avec la victoire."

Dennis a aussi évoqué la longue attente quant à la finalisation du duo de pilotes l’an dernier. Jenson Button a finalement été retenu mais le pilote anglais est bien passé proche de finir sa carrière avant l’heure.

"La réalité est qu’une équipe de Formule 1 comme la nôtre détenons un énorme budget. Ce budget est alloué de façon équitable entre les deux pilotes. Nous arrivons toujours à un moment où nous devons déterminer le salaire d’un pilote. Or cela n’est rien, si l’on considère le montant investit dans la voiture qu’il pilotera. Cette décision doit être la bonne. Je peux comprendre l’agitation à ce sujet, mais nous gérons un business. Il y a un moment opportun pour prendre une décision, et c’est à ce moment-là que nous l’avons prise."

McLaren dispose donc de deux pilotes de très haut calibre et il est naturel d’envisager d’éventuelles frictions. Dennis ne le nie pas mais ne veut pas se tromper d’objectif.

"Tout le monde, en particulier les pilotes, a déjà vécu cette expérience où il fallait gérer une friction née d’un commentaire ou d’une action involontaire. Nous sommes évidemment sensibles à ces problèmes. Notre énergie et nos efforts sont focalisés avant tout sur la victoire, et non sur autre chose. Seul le temps nous dira si nous allons atteindre cet objectif."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less