Formule 1

De la Rosa : dix ans d’attente pour rejoindre Ferrari

Il avait déjà proposé ses services à la Scuderia en 2003

Recherche

Par D. Thys

29 janvier 2013 - 10:15
De la Rosa : dix ans d’attente pour (...)

Pedro de la Rosa avait déjà essayé de devenir l’un des pilotes d’essai de Ferrari en 2003, mais Jean Todt n’a pas voulu de lui puisque la Scuderia avait déjà Badoer et Gene. Dix ans plus tard, il a enfin reçu une réponse positive de Ferrari et le voilà habillé de rouge alors qu’il fêtera son 42e anniversaire le 24 février prochain.

“Lorsque j’ai quitté Jaguar, en janvier 2003, j’ai appelé Ferrari pour leur offrir mes services en tant que pilote d’essai et de réserve, mais Jean Todt m’a dit qu’ils étaient déjà servis avec Felipe Massa et Luca Badoer et il a raccroché,” raconte Pedro de la Rosa.

“J’ai alors appelé Martin Whitmarsh chez McLaren et il m’a dit qu’ils avaient déjà Alex Wurz. Je lui ai répondu que Ferrari avait deux pilotes d’essai et il m’a dit que si lorsque je passais en Grande-Bretagne, je devais aller le voir. J’ai pris un avion deux semaines plus tard et je l’ai rencontré. Cette rencontre s’est très mal déroulée, mais il m’a proposé un contrat. Si je ne lui avais pas dit que la concurrence avait deux pilotes d’essai, je ne serais probablement plus dans ce milieu aujourd’hui,” poursuit le pilote espagnol qui est resté chez McLaren de 2003 à 2009 avant d’y retourner en 2011.

Désormais, c’est Ferrari qui va bénéficier de son énorme expérience. “C’est un énorme challenge, mais je suis enfin là où je voulais être. L’une des premières personnes que j’ai appelée pour annoncer cette nouvelle est Martin Whitmarsh. Il était très surpris, mais il m’a félicité.”

Pedro de la Rosa sera en piste la semaine prochaine à Jerez au volant de la nouvelle Ferrari. “Je suis très content d’avoir l’occasion de rouler dans la voiture, car je ne m’attendais pas à ça,” ajoute-t-il.

En tant que pilote d’essai, Pedro de la Rosa pourrait aussi remplacer Fernando Alonso ou Felipe Massa au cas où ils seraient dans l’impossibilité de rouler eux-mêmes pour l’une ou l’autre raison.

“Je serai présent sur toutes les courses et bien préparé au cas où cela arriverait. Mais que ce soit moi ou un autre que Ferrari déciderait d’appeler, c’est une décision qui leur appartient. Je me suis toujours préparé à ça durant toute ma carrière alors pour quelle raison ne le ferais-je pas cette fois-ci ?” conclut Pedro de la Rosa.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less