Formule 1

Da Costa : La Formule 1, c’est mon objectif

"C’est pour cela que j’ai couru toute ma vie"

Recherche

Par Olivier Ferret

28 avril 2014 - 18:20
Da Costa : La Formule 1, c'est mon (...)

António Félix da Costa, pilote d’essais et de réserve de Red Bull Racing, était à Motorland Aragón ce week-end. Le Portugais retrouvait le paddock dans lequel il évoluait en 2012 et 2013, cette fois en tant que grand animateur de la piste au volant de la Red Bull RB8. L’occasion d’accorder une séance de questions-réponses !

Quel est le circuit sur lequel vous rêvez de courir ?

« J’ai eu la chance de courir à Spa ou encore au Nürburgring, mais j’aimerais essayer quelque chose de nouveau. Peut-être en Amérique : Long Beach ou Laguna Seca. »

Le pilote que vous rêveriez de battre ?

« Chaque année, le pilote que je rêve de battre c’est celui contre lequel je cours ! »

Le championnat dans lequel vous rêveriez de courir ?

« La Formule 1, c’est mon objectif ! C’est pour cela que j’ai couru toute ma vie. »

La course à laquelle vous auriez rêvé assister ?

« J’ai eu la chance d’en voir beaucoup. J’ai par exemple assisté à des victoires de Vettel. C’était très sympa à vivre au sein du team champion du monde Red Bull Racing. »

Votre meilleur souvenir en World Series by Renault ?

« Peut-être pas ma première victoire parce que, franchement, j’avais eu un peu de chance. L’une des huit autres… Je dirais Budapest 2013. Non seulement notre stratégie était très bonne, mais nous avons également été très rapides. »

Cette saison est la 10ème des World Series by Renault. Dîtes-nous ce que vous faisiez il y a dix ans…

« C’est à ce moment-là que j’ai décidé de faire ce métier. Je faisais du karting et il s’agissait de ma première saison internationale. Dix ans plus tard, je suis ici, dans le paddock des World Series by Renault, au volant d’une Formule 1. Pas mal ! »

… Et quelque chose que vous ferez dans dix ans !

« Quel que soit le chemin que je prendrai, je serai un homme heureux. J’ai la chance d’être un pilote de course professionnel et je vais continuer pour les trente prochaines années ! »

expand_less