Formule 1

DRS : Trulli fait confiance à la FIA

La bonne décision sera prise

Recherche

Par

29 avril 2011 - 16:00
DRS : Trulli fait confiance à la (...)

Les pilotes ont fait part à la FIA de leurs inquiétudes quant à la possible utilisation de l’aileron arrière ajustable – DRS – sur le circuit de Monaco, et font confiance à Charlie Whiting pour prendre la bonne décision.

Jarno Trulli est de l’avis que le système ne devrait pas être utilisé dans les rues de la Principauté, estimant qu’il n’apportera aucun avantage et pourrait même amener les pilotes à prendre trop de risques.

« Nous avons parlé du DRS. Pour l’instant, les discussions avec la FIA sont très, très, bonnes. Charlie nous a écoutés. Nous donnons à Charlie notre opinion parce que nous sommes au volant, il comprend nos inquiétudes », a indiqué l’Italien à Autosport. « Il est parfois essentiellement question de sécurité et ça n’affecte pas les nouvelles réglementations. Nous disons ce que nous pensons et c’est ensuite à lui de prendre une décision. »

« L’utiliser à Monaco n’a aucun intérêt. Nous ne l’utiliserons pas longtemps dans les lignes droites, elles sont trop courtes, et cela signifie que nous passerions trop de temps à nous concentrer sur les boutons – ce qui ne laisse pas beaucoup de temps pour penser à d’autres choses », a-t-il ajouté. « Ce n’est pas un avantage et il ne nous aidera pas pour doubler. Je ne pense pas qu’il y ait le moindre intérêt à l’utiliser. C’est mon opinion personnelle. Elle est partagée par d’autres pilotes mais ce n’est pas à nous de décider de l’utiliser ou non. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less